Cameroun – Religion: La Cameroon National Prayer Breakfast prie pour le pays et Paul Biya

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-Nov-2021 - 19h44   4244                      
6
Célestine Ketcha Courtes pendant sa prière capture d'écran
La 12ème édition de cet événement religieux initié par le révérend Docteur Libom Li Likeng s’est achevée ce 18 Novembre 2021 à l’hôtel Hilton de Yaoundé.

Des prières en faveur du Cameroun et de son président. Elles ont été entendues ce 18 Novembre 2021 à l’hôtel Hilton de Yaoundé au cours de la cérémonie de clôture de la 12ème édition des journées nationales de prières pour le Cameroun. Dans le reportage qu’elle y a consacré dans son journal de 17 heures, le Poste National de la CRTV fait état de « bénédictions et grâces sur le Cameroun et sur le président Paul Biya ».

 La Cameroon National Prayer Breakfast – c’est le nom de cet événement – a débuté  le 16 Novembre 2021. Il a mobilisé des dignitaires religieux, des membres du gouvernement et du corps diplomatique. La radio publique rapporte qu’ils ont prié ce jeudi pour la paix au Cameroun et appelé à la miséricorde divine pour d’abondantes grâces   pour le Cameroun, son émergence et le président de la République et son gouvernement.

La prière d’ouverture de ce dernier jour a été faite par le président du Conseil National de la Communication  Joe Chebonkeng Kalabubse. Il a été suivi par  l’évêque de l’Eglise Evangélique luthérienne du Cameroun. Celui-ci  a centré sa prédication sur le chantier de l‘émergence. A son tour, la ministre de l’habitat et du développement urbain Célestine Ketcha Courtes a prié sur le thème : « le Cameroun notre cher et beau pays ». Des prières spéciales portant sur la prospérité et la sécurité au Cameroun ont été également dites.

La 12ème édition de la Cameroon National Prayer Breakfast avait pour thème « Dieu, appui d’une génération engagée sur le chantier de l’émergence ». Certaines des activités de cet événement créé par le révérend Docteur Jean Libom Li Likeng se sont déroulées à l’Université Protestante d’Afrique Centrale.  

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique