Cameroun - Renforcement du potentiel énergétique: Le Cameroun Cherche un partenaire pour construire la centrale thermique à gaz de Limbe (Sud-Ouest)

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-May-2020 - 16h13   2115                      
0
Buea, un jour de villes mortes archives
Gaston Eloundou Essomba, le Ministre de l’Eau et de l’Energie, a lancé le 7 mai 2020, un appel à manifestation d’intérêt, pour la pré-qualification des partenaires en vue de la réalisation des études, la construction et l’exploitation d’une centrale thermique à gaz dans la capitale régionale du Sud-Ouest.

Selon le chronogramme officiel établi par le ministère en charge de l’Eau et de l’Energie, les candidats à la réalisation de cette infrastructure, qui doit en principe être livré en 2024, ont jusqu’au 10 juillet 2020 pour faire acte de candidature. Pensé comme un projet structurant dont l’ambition est d’améliorer l’approvisionnement en énergie électrique dans les régions du Littoral, de l’Ouest et du Sud-Ouest, la future centrale de Limbe sera dotée d’une capacité de production de 350MW.

 Cependant, cet appel à manifestation lancé par le ministère de l’Eau et de l’Energie vient semer quelque peu la confusion dans le processus  de matérialisation de cette centrale thermique. En effet, le 22 avril 2014, l’Etat du Cameroun avait précédemment signé un protocole d’accord avec Eranove, un producteur indépendant d’électricité et d’eau, pour la réalisation de ce projet.

1 an après, soit en 2015, le constructeur indépendant avait même lancé un appel à manifestation d’intérêt, en vue du recrutement d’un bureau d’études chargé de faire une évaluation du projet. Mais au final, il semble que ce ne sera pas Eranove qui sera aux commandes de ce chantier, ceci pour des raisons qui demeurent inconnues.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique