Cameroun - Réouverture des écoles le 1er juin 2020/Pr Messanga Nyamding (militant du RDPC): «C’est hasardeux de demander à nos enfants de retourner à l’école»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 31-May-2020 - 12h43   5584                      
4
Charles Messanga Nyamding Capture d'écran
L’universitaire estime que l’Etat n’est pas suffisamment préparé pour assurer une reprise des cours en toute sérénité.

C’est décidé ! Après une interruption de plus de deux mois, imposée par le COVID-19, les élèves et étudiants reprennent le chemin des campus le lundi 1er juin 2020. Ainsi en a décidé le gouvernement.

Cette reprise des cours va se dérouler dans un contexte marqué par la progression inquiétante des chiffres de la pandémie au Cameroun. Les dernières données officielles font état de 5904 cas déclarés de Coronavirus, dont 3568 guéris et 191 décès.

Dans ce contexte, plusieurs syndicats d’enseignants ont exprimé leurs inquiétudes et clairement fait savoir leur opposition à la réouverture des écoles. D’autres voix s’élèvent au sein de la société civile et des partis politiques pour demander un report de cette «rentrée».

Invité ce dimanche 31 mai 2020 à l’émission "Canal Presse" sur la chaîne privée Canal 2 International, le Pr. Pascal Messanga Nyamding a affirmé qu’il est «hasardeux de demander à nos enfants de retourner à l’école demain».

L’universitaire, enseignant à l’IRIC (Institut des Relations Internationales du Cameroun) et militant du RDPC, le parti présidentiel, estime que l’Etat n’est pas suffisamment préparé pour assurer une réouverture des écoles et universités en toute sérénité.

Le Professeur Messanga Nyamding en veut pour preuve la position de l’église catholique qui se montre dubitative quant à cette reprise des cours. Il cite aussi la réaction de l’ambassade de France au Cameroun, qui a décidé que les écoles françaises dans notre pays resteraient fermées au moins jusqu’au mois de juillet 2020.

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique