Cameroun - Réseaux sociaux: Le Colonel Didier Badjeck, porte parole de l'armée camerounaise, clashe avec le journaliste Boris Bertholt sur Internet

Par | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Nov-2017 - 03h58   17604                      
56
Boris Bertolt (gauche) et le Colonel Badjeck CIN
"Ne vous perdez pas en explications pour justifier vos manquements. Un officier qu’il soit marin, aviateur, parachutiste ou médecin est censé suivre une formation adéquate constituée d’exercice de tir. La mitrailleuse 12.7 ne faisant pas partie des armes nouvellement inventées, la conclusion est toute faite : Vous ne savez pas tirer. Un point c’est tout !!!"

Tout est parti d'une vidéo que le journaliste camerounais Boris Bertholt a postée Vendredi 03 Novembre 2017 sur son compte Facebook. Cette vidéo, qui a d'alleurs fait l'objet d'un article publié ici-meme Samedi 04 Novembre 2017, montre le Colonel Badjeck, visiblement rendu au front, en train d'éprouver d'énormes difficultés a manipuler une mitrailleuse. Difficile de savoir comment le journaliste camerounais en exil en France s'est procuré le fameux document. Toujours est-il ce dernier n'a pas manqué d'enflammer les réseaux sociaux et de provoquer des railleries de toutes sortes sur le Porte-parole de l'armée camerounaise.

Le Colonel Badjeck a donc décidé de répondre au journaliste Boris Bertholt en postant ceci sur son compte Facebook:

La reponse du Colonel a Boris Bertholt (c) Capture d'ecran

 

Et le Journaliste, non sans traiter le Colonel de l'armée de "tirailleur sénégalais”, a menacé d'etre plus virulent si le militaire continuait a lui répondre sur ce sujet:

 

La reponse de Boris Bertholt au Colonel (c) Capture d'ecran

 

Affaire a suivre....

 

 

 

SUR LE MEME SUJET:



  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique