Cameroun - Retour sur la Présidentielle 97: Le SDF, l’UNDP et l’UDC ont opté pour un boycott

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Jan-2018 - 14h02   4308                      
1
John Fru Ndi, SDF Archives
Ces partis politiques de l’opposition réclamaient la réforme du code électoral. Paul Biya s’en était alors sorti avec 92,5%.

La Présidentielle de 1997 au Cameroun a été marquée par le boycott de trois partis politiques de l’opposition de grande renommée. Il s’agit du Social Democratic Front (SDF), de l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (UNDP) et de l’Union Démocratique du Cameroun (UDC). Ces formations politiques exigeaient que le code électoral soit réformé. Le quotidien Le Jour note dans son numéro du 18 janvier 2018, qu’«ils avaient effectivement compris qu’il était nécessaire de changer les règles du jeu».

 En plus de vouloir la réforme du Code électoral, le SDF, l’UNDP et l’UDC dénonçaient les pressions exercées sur les électeurs par l’administration. Suite au refus catégorique du pouvoir de consentir aux changements souhaités, ils ont opté pour un boycott de la Présidentielle. Permettant à Paul Biya candidat du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) de s’en sortir avec un score historique de 92,5%. Notons qu’il s’agissait de la première présidentielle depuis l’adoption de la nouvelle constitution. Celle du 18 janvier 1996 qui venait d’instaurer le régime des septennats, en modifiant celui des quinquennats. Elle ne prévoyait cependant que deux septennats par individu, à la tête de l’exécutif. Cette élection avait permis au Président Paul Biya, d’être élu pour un 4e mandat à la tête de l’exécutif.  

Toutefois des partis politiques à l’instar de l’Union des populations du Cameroun (UPC) avaient accepté de se lancer dans la course. L’UPC était arrivé en troisième position avec un score de moins de 3%. Cette année-là, le RDPC avait largement remporté les législatives avec 109 sièges sur 116. La Cour suprême ayant annulé les résultats de 7 sièges.

Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique