Cameroun: Retour sur les bancs pour les stagiaires recalés au concours d’entrée à l’Ordre national des avocats

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Jun-2018 - 17h48   2369                      
1
Avocats du Cameroun Archives
900 stagiaires n’ayant pas obtenu le Certificat d’aptitude à la profession d’avocat (Capa), au terme de l’examen organisé en février et mars 2018, ont repris vendredi dernier avec les travaux de la conférence du stage.

«Le stage d’avocat a pour objet et pour finalité de permettre aux apprenants de se doter des outils techniques, didactiques, déontologiques et éthiques indispensables à l’exercice de la profession d’avocat», a précisé  le bâtonnier Me Ngnie Kamga, dans son discours de circonstance.

Il a également rappelé le contenu nécessaire du stage: «assiduité aux exercices, conférences de stages, enseignements des règles et usages de la profession, fréquentation des audiences, travail dans le cabinet du maître de stage, entre autres», selon Cameroon Tribune qui fait échos de cette cérémonie dans son édition en kiosque le lundi 11 Juin 2018.

La Conférence de stage est d’une importance capitale pour les aspirants à la profession d’avocat. L’on se souvient que lord du dernier examen, en février 2018, des candidats n’ont pas été admis en salle d’examen pour absence à une dizaine de conférences de stage. «Nous avons deux années de stage. Et chaque samedi, il y a conférence sur 9 mois par an. Lorsqu’un avocat stagiaire a raté 10 conférences, il n’a pas rempli le quota nécessaire à l’exercice de la profession d’avocat», explique un avocat.

Lors du dernier examen, sur 1360 personnes admises à composer, seules 474 ont été admises et sont donc désormais titulaires du Certificat d’aptitude à la profession d’avocat. Les autres devront attendre le mois de février 2019 pour se soumettre à nouveau à une évaluation à un examen de fin de stage.

Les candidats recalés organisé des manifestations notamment devant l’esplanade du ministère de la Justice à Yaoundé. Certains lors de ces manifestations, ont indiqué qu’il était impossible qu’ils n’aient pas réussi à cet examen. Aussi ils avaient déclaré qu’ils souhaitaient avoir en leur possession leurs copies de composition. Tous sont visiblement revenus à de bons sentiments.

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique