Cameroun : Roger Milla demande à Paul Biya de baptiser de son nom, le stade de Japoma avant le coup d’envoi de la CAN 2021.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Oct-2021 - 18h25   19883                      
25
Roger Milla entre les ministres Mouelle Kombi et Ferdinand Ngoh Ngoh Anonyme
« C’est une faveur et non une obligation que je demande humblement au Chef de l’Etat » dixit l’ancienne gloire des Lions indomptables de football.

 

Roger Milla a encore remis ça ! En fin de matinée ce dimanche 17 octobre 2021 pendant la visite du stade omnisport de Japoma à Douala par la délégation envoyée par le Président de la République Paul Biya, l’ancien buteur emblématique de l’équipe fanion du Cameroun a saisi cette occasion pour transmettre un message spécial au Chef de l’Etat, à travers l’un de ses plus proches collaborateurs, Ferdinand Ngoh Ngoh, Ministre d’Etat secrétaire général de la présidence de la République.

«Je vous souhaite à tous, la Bienvenue à Japoma, la capitale du Canton Bakoko. Japoma, c’est mon village, le quartier de mon père est  juste à côté. Je dis merci au président Paul Biya parce qu’il a fait de moi Ambassadeur itinérant à la fin de ma carrière de joueur. Ensuite, il a construit ici à Japoma, ce magnifique bijou. Maintenant, je demande au ministre d’Etat, secrétaire général à la présidence, s’il peut aller dire ou intercéder auprès du Chef de l’Etat pour que ce stade porte le nom de Roger Milla avant le début de la CAN. C’est aussi le souhait de tout le village. Ce n’est pas une obligation, c’est une faveur que nous demandons» a supplié Roger Milla.

Ce n’est pas la première fois. Il y a deux ans, en avril 2019, le héros de la Coupe du monde Italie 90 avait déjà exprimé ce besoin au cours d’une interview diffusée sur l’antenne de la Crtv-Radio.

«La construction d’un stade a Japoma me touche particulièrement parce que c’est dans mon village, c’est mon fief. Bon, maintenant je ne sais pas s’il portera le nom du stade de Japoma ou il sera baptisé stade Roger Milla. Le peuple de Japoma a écrit au premier ministre et au chef de l’État aussi pour que le stade porte mon nom. Bon, si c’est le cas, ce sera une juste récompense pour tous les footballeurs. Il y a déjà le stade Mbappe Leppe qui est à Douala. J’en serai ravi, je ne vous le cache pas. C’est tout le monde qui me dit dehors qu’on espère que le président de la République va le baptiser stade Roger Milla. Moi je n’oblige personne, nous sommes tous en attente. Je ne souhaite pas que ce soit après ma mort qu’on baptise ce stade au nom de Roger Milla. Je l’ai déjà dit à toute ma famille et à tout Japoma. Si ce n’est pas fait pendant mon vivant, jamais après mon décès. C’est au chef de l’Etat de décider, je lui ai toujours fait confiance, et je continue de lui faire confiance tant que je suis en vie» avait déclaré le « vieux Lion ».

Paul Biya va-t-il accorder une suite favorable à la requête de Roger Milla ? Réponse au plus tard le 09 janvier 2022, date fixée pour le coup d’envoi de la phase finale de la 33e Coupe d’Afrique des nations de football.

Ci-après, vidéo extrait d’un programme spécial avec les anciennes gloires de football au studio TV du stade Japoma.

visite Stade Japoma CAN 2021 (c) Anonyme
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique