Cameroun - Santé Publique: Le Cameroun adopte un plan stratégique de prévention et de lutte contre le cancer

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 01-Jul-2020 - 17h03   1535                      
1
depistage cancer archives
C’est un document de 91 pages, élaboré par le Comité national de lutte contre le cancer. Préfacé par le ministre de la Santé Publique, il a été adopté au cours d’une cérémonie officielle présidée par le secrétaire d’État au ministère de la Santé Publique, Alim Hayatou.

Le 30 juin 2020, le Cameroun a adopté un plan stratégique de prévention et de lutte contre le Cancer. Ce document de 91 pages préfacé par le ministre de la Santé Publique, Dr Manaouda Malachie, a été adopté au cours d’une cérémonie officielle présidée par le secrétaire d’Etat au ministère de la Santé Publique, Alim Hayatou.

Avec plus de 15 000 nouveaux cas enregistrés dans tout le pays chaque année, il n'est plus à démontrer que cette maladie est un tueur silencieux, qu’il faut combattre.

Ainsi, le contenu de ce plan stratégique est «riche en informations. On y trouve des données générales sur le Cameroun, des décryptages du système sanico-social, des statistiques sur le cancer, entre autres», rapporte le quotidien d’Etat Cameroon Tribune en kiosque ce 1er juillet 2020.

Le journal précise que ce document a été pensé et monté par le Comité national de lutte contre le cancer (CNLCA). D’après ce comité, ce document est une boussole qui devra donner les orientations nécessaires pour prévenir et réduire considérablement le taux de malades dans le pays.

Notre confrère précise aussi qu’en présentant le plan stratégique, le Pr. Paul Ndom, secrétaire permanent du CNLCA, a énuméré les objectifs de celui-ci, dont: «la réduction de la morbidité et de la mortalité, de la prise en charge des personnes malades, et de la mise à disposition des matériels et équipements de riposte».

Concrètement, ce plan annonce «la création de centres de dépistage permanent du cancer. Le plan prévoit également la décentralisation de la lutte qui impliquera désormais plusieurs acteurs aussi bien que les collectivités territoriales», peut-on lire.

Le Cameroun est donc parmi les premiers pays d’Afrique à disposer d’un plan stratégique de riposte contre le cancer.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique