Cameroun – Sécurité : La Police redoute des attaques « imminentes » des rebelles sécessionnistes dans la ville de Douala

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Oct-2021 - 20h10   10359                      
8
Ville de Douala, Capitale économique Archives
Le Délégué régional à la Sureté Nationale pour le Littoral, Raymond Essogo, met en alerte les chefs des unités de police de sa région, et prescrit une sécurisation optimale des points sensibles.

La police est sur le qui-vive ces derniers jours, en raison des menaces terroristes qui pèsent sur les grandes métropoles camerounaises du fait du conflit armé dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. La ville de Douala, capitale économique camerounaise et proche de la région du Sud-Ouest serait la cible des rebelles sécessionnistes, a-t-on appris d’un message-porté du délégué régional à la Sureté nationale pour le Littoral, le Commissaire divisionnaire Raymond Essogo.

Dans le message envoyé le 13 octobre 2021 à tous les chefs des unités de la police de son territoire de compétence, il indique, à l’aune des informations qui lui sont parvenues, que « des attaques imminentes de plusieurs agglomérations urbaines dont Douala par des sécessionnistes irrédentistes » sont en cours de planification par ces troupes hostiles au régime de Yaoundé.

Il instruit ses collaborateurs de mettre un accent sur le renseignement prévisionnel, et surtout de sécuriser de manière optimale les points sensibles de grande fréquentation humaine à l’instar de l’Aéroport international de Douala, des installations d’ENEO et de CAMWATER, des établissements scolaires, des universités, des marchés, ainsi que des postes de police.

En effet, le 1er octobre 2021, le Délégué Régional de la Sureté Nationale pour l’Ouest alertait également sur les risques d’attaques terroristes par des rebelles sécessionnistes dans la ville de Bafoussam.

 
Message-porté de la police (c) CIN
Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique