Cameroun – Séjour de Paul Biya en Suisse: Le Gouvernement appelle les activistes de la diaspora à revenir à «une morale républicaine» pour exprimer leurs revendications

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Jul-2021 - 14h50   7666                      
45
Rene SADI CRTV
Dans un communiqué publié ce jeudi 15 juillet 2021, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, René Emmanuel Sadi,  condamne les agissements de ses compatriotes du vieux continent qui prévoient des manifestations le samedi 17 juillet 2021 à Genève pour perturber le séjour du couple présidentiel.

L’actualité est polarisée au Cameroun depuis le début de la semaine en cours par des appels à manifestations des activistes de la diaspora camerounaise, le samedi 17 juillet 2021 devant l’hôtel Intercontinental de Genève, où loge le Président de la République Paul Biya et son épouse Chantal, en « court séjour privé » depuis leur départ du Cameroun le dimanche 11 juillet 2021.

Des militants de la Brigade Anti-Sardinards (BAS), rejoints par une dizaine d’autres organisations hostiles au régime de Yaoundé, entreprennent, à travers une grande  mobilisation, de battre le macadam, avec pour but de déloger le couple présidentiel de cet établissement hôtelier.

Des agissements qui ne laissent pas indifférent le gouvernement, lequel a réagi à cette actualité dans un communiqué rendu public ce jeudi 15 juillet 2021 par le ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi. « Le Gouvernement de la République rappelle que le Président de la République est une institution consacrée par la constitution, qui dispose en son article 5 alinéa 1 que ‘le Président de la République est le Chef de l’Etat’, et en son article 8 alinéa 1 que ‘le Président de la République représente l’Etat dans tous les actes de la vie publique’ », écrit le porte-parole du gouvernement pour qui « attenter à la personne du Chef de l’Etat, c’est porter atteinte au Cameroun et aux Camerounais dans leur ensemble ».

Il invite par ailleurs ses compatriotes de la diaspora à s’abstenir de poser des actions contre le couple présidentiel, qui selon lui vont contribuer à ternir l’image du Cameroun et à jeter l’opprobre sur les Camerounais. Pour sa part, la résolution des problèmes auxquels pourrait être confronté le Cameroun ne se fait pas hors de son territoire, mais l’intérieur du pays.

« Le Gouvernement de la République exhorte par conséquent tous les Camerounais, et en particulier ceux de la diaspora, coutumiers de ces agissements désordonnés, intempestifs et irrévérencieux, à revenir à une morale républicaine exemplaire, pour exprimer leurs revendications, quelles qu’elles soient, et s’inscrire par là-même dans une démarche constructive et citoyenne, pour l’édification d’un Cameroun digne et respecté, en Afrique et dans le monde », lance René Sadi à l’endroit de ces activistes de la diaspora.

Il importe de préciser que depuis l’arrivée de Paul Biya en Suisse, des groupes d’activistes se succèdent à l’hôtel pour manifester contre sa présence en ces lieux.

Communiqué Mincom (c) CIN
Communiqué Mincom2 (c) CIN

 

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique