Cameroun - Séjour privé de Paul Biya en Europe: La BAS annonce une nouvelle grande manifestation à Genève

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Jul-2021 - 07h41   14905                      
62
Manif BAS anti-Biya a Geneve Getty
Comme c’était le cas il y a deux ans, des activistes camerounais de la diaspora envisagent de perturber le séjour du couple présidentiel au bord du lac Léman.

Paul et Chantal Biya sont à Genève depuis la soirée du 11 juillet 2021. Le couple présidentiel a en effet quitté Yaoundé dans la matinée de dimanche pour un «court séjour privé en Europe», indique un communiqué du Cabinet Civil de la Présidence.

Un dispositif sécuritaire particulier a été déployé à l’hôtel Intercontinental de Genève où le Chef de l’Etat et la Première Dame ont pris leurs quartiers, en compagnie de leur délégation à savoir Samuel Mvondo Ayolo, directeur du Cabinet Civil de la Présidence; le contre-amiral Joseph Fouda, conseiller spécial du Président de la République; et Simon Pierre Bikele, chef du Protocole d’Etat.

Aussitôt informée, la Brigade Anti-Sardinards (BAS) envisage de perturber ce séjour. Plusieurs éléments de ce groupe d’activistes de la diaspora farouchement opposés au régime de Yaoundé ont déjà lancé un appel à la mobilisation en vue d’une grande manifestation le samedi 17 juillet 2021 au bord du Lac Léman.

Abdoulaye Thiam, allias ‘‘Calibri Calibro’’, qui est présenté comme le chef de la BAS, a en effet publié une vidéo dans laquelle il exhorte les Camerounais vivant sur le vieux continent à se mobiliser. «Je vous appelle à un rassemblement massif de la diaspora camerounaise à Genève… La patrie nous appelle et nous devons répondre à l’appel de la patrie. Biya Bi Mvondo et sa suite n’ont pas droit de cité en Europe», a-t-il dit.

Le Président Biya et son épouse retournent à Genève pour la première fois depuis juillet 2019. Son dernier séjour dans la deuxième ville de Suisse, il y a deux ans, s’était achevé précipitamment après un grand rassemblement d’activistes de la BAS aux abords de son hôtel de résidence. D’importants heurts avaient été enregistrés et le couple présidentiel avait dû écourter son séjour.

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique