Cameroun - Sérail: Ces ministères sans Secrétaires généraux

Par Jean-Marie NKOUSSA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-Jun-2017 - 13h07   724                      
0
Les Secrétaires généraux des ministères de la Communications, des Travaux Publics ou des Mines ont laissé leurs postes vacants après avoir été promus à d’autres fonctions.

Ils ont été pour certains nommés à d’autres fonctions et doivent par conséquent être remplacés. L’Œil du Sahel  en kiosque le 12 juin 2017, fait un zoom sur ces Secrétaires généraux de ministère, récemment promus à d’autres fonctions et dont les postes n’ont pas été pourvus.

Jusque-là SG du ministère de la Communication, le magistrat Emmanuel Ndjere a été nommé à la tête du Tribunal Criminel Spécial (TCS), le 7 juin dernier à l’issue du Conseil Supérieur de la Magistrature. Le poste qu’il occupait au MINCOM reste depuis lors, vacant.

Idem pour Philémon Zo’o Zame. Promu Directeur général de l’Agence de Régulation des Télécommunications, il a quitté son poste de Secrétaire général du ministère des Travaux Publics. Son successeur n’est pas encore connu. Notre confrère liste d’autres départements ministériels dans la même situation.

« Avant eux, Edouard Ebah Abada a été promu à la tête de la Cotonnière industrielle du Cameroun (CICAM), en janvier 2017. Son strapontin de Secrétaire général du ministère des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique, n’a jusqu’ici pas été pourvu. Même situation au ministère de la Fonction Publique où le Dr Pierre Vincent Ngamdo Fondjo a été nommé en mars 2017, à la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme », lit-on.  

Au ministère de l’Agriculture et du Développement, le désormais ex-Secrétaire général, Jean Eko’o Akouafane, atteint par la limite d’âge, a été envoyé en retraite en janvier 2017 par son ministre, Henri Eyebé Ayissi. Patrick Mvondo Nna assure l’intérim depuis cette date. Le journal souligne que les SG des ministères des Relations Extérieures ; de l’Emploi et de la Formation Professionnelle ainsi que de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, ont eux aussi, atteint la limite d’âge.

 

Auteur:
Jean-Marie NKOUSSA
 contact@cameroon-info.net
 @jmnkoussaCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique