Cameroun - Sérail: Paul Biya bloque-t-il la mise en retraite de certains généraux de l'armée camerounaise?

Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Apr-2017 - 13h13   27754                      
4
Paul Biya Archives
Ils sont nombreux à avoir depassé depuis fort longtemps l'âge de mise en retraite.

Au sein de la grande muette, le blocage des nominations crée le grabuge. Selon le Messager du mercredi 19 avril 2017, Joseph Beti Assomo, ministre de la Défense, entendrait mettre des généraux ayant atteint la limite d’âge en retraite. Parmi les noms dont le journal a eu vent, le général Meka Rene-Claude, âgé de 78 ans, celui de Benoit Asso Emane, 80 ans et Pierre Semengue.

Ces trois noms précédemment évoqués ont chacun servi et continuent de le faire, la nation camerounaise et ce depuis plusieurs années. Des fidèles et loyaux services qui ont pris le pas sur la mise en retraite de ceux-ci. La preuve, âgés de plus de 70 ans, certains ces généraux demeurent toujours en service.

D’après des sources du journal, cette bataille serait à l’ origine du blocage des nominations. « Des rapports ont été à cet effet transmis au chef de l’Etat. Ce sont des luttes d’intrigues qui retardent les décisions du président de la République », croit savoir une source du MINDEF.

Il faut dire que depuis l’indépendance du Cameroun, très peu de généraux ont été mis à la retraite, peut-on lire dans le journal. Certains sont même décédés en fonction comme Paul Yakana Guebema, qui est passé de vie à trépas le 13 avril 2007 alors qu’il occupait le poste de chef d’état-major de l’arme de l’air.

Aussi, dans l’attente d’une potentielle révolution qui pourrait avoir lieu au sein de l‘armée camerounaise, quelques généraux septuagénaires demeurent en fonction. Et par ricochet, ces géants de la grande muette continuent de bénéficier de tous les avantages liés à leurs fonctions, nonobstant leur âge avancé, propice pour l’occupation des postes de consultants, entre autres. Par conséquent, souligne le journal, le chef de l’Etat devrait songer à un rajeunissement des effectifs de son armée, pour plus d’efficacité.

Auteur:
Lore E. SOUHE
 contact@cameroon-info.net
 @loresouheCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique