Cameroun - Sérail/Messanga Nyamding (militant du RDPC): «Le ministre Fame Ndongo est entre le marteau et l’enclume. Il est aussi peureux et légaliste»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Jul-2021 - 14h23   14343                      
5
Pascal Messanga Nyamding capture d'écran
Très critique vis-à-vis de certains dignitaires du parti au pouvoir, Pascal Messanga Nyamding tente de dédouaner le ministre de l’Enseignement Supérieur.

Comme presque tous les dimanches, Charlemagne Pascal Messanga Nyamding était présent sur un plateau de télévision ce 4 juillet 2021. L’enseignant d’université, récemment affecté à Garoua à l’annexe de l’Université de Ngaoundéré, faisait en effet partie des invités de l’émission ‘‘Club d’Elite’’ diffusée sur la chaîne privée Vision 4.

A l’introduction, le militant du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais) a marqué un arrêt sur l’anniversaire de la création des ‘‘Biyayistes’’, un mouvement qu’il a initié avec certains de ses camarades en octobre 1991.

Pr. Messanga Nyamding a noté pour le déplorer, le dévouement des idéaux (rigueur et moralisation) portés par le Président Paul Biya à son arrivée au pouvoir. Il a notamment pointé certains dignitaires du parti au pouvoir, dont des «fonctionnaires à la Présidence de la République».

Présent sur le même plateau, Pr. Jean Bahebeck a invité le militant du RDPC à se prononcer sur le cas Jacques Fame Ndongo, le ministre de l’Enseignement Supérieur que le médecin considère comment faisant partie des responsables de la situation actuelle du Cameroun. «Que pensez-vous du ministre Fame Ndongo ?», a interrogé le chirurgien orthopédiste.

«Le ministre Fame Ndongo est aujourd’hui entre le marteau et l’enclume. Il est pris entre sa volonté de respecter les idéaux du parti et les ordres qu’il peut recevoir de certains fonctionnaires à la Présidence. Il faut aussi dire qu’il est peureux et légaliste», a répondu Messanga Nyamding; expliquant que son camarade, porte-parole du RDPC, peut prendre des décisions contraires à l’orthodoxie simplement pour éviter d’être assimilé comme un adversaire du Chef de l’Etat.

Ce n’est pas la première fois que l’universitaire atente de dédouaner le ministre de l’Enseignement Supérieur. Le 4 avril dernier, alors qu’il dénonçait à Equinoxe Télévision son affectation à Garoua, Pr. Messanga Nyamding avait déclaré: «Le ministre Jacques Fame Ndongo est un ami, au-delà du fait que c’est mon patron. On se connait très bien, on a travaillé ensemble quand j’étais le patron du parti à Paris. Certains vont me trouver léger, mais pour moi il n’y est pour rien», disait-il en accusant Ferdinand Ngoh Ngoh, le ministre d’Etat Secrétaire Général de la Présidence.

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique