Cameroun - Sergeo Polo revient sur la polémique liée au taro et à la sauce jaune: «Manger le taro avec la cuillère n’est pas un crime»

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 26-Nov-2020 - 16h17   11455                      
7
Sergeo Polo Facebook
L’artiste musicien s’est confié à nos confrères d’ABK, une radio basée à Douala.

Il y a de cela plusieurs jours, Sergeo Polo a été violemment pris à partie dans les réseaux sociaux par plusieurs internautes. On reprochait à l’artiste d’avoir osé manger le taro pilé et la sauce jaune, un met très apprécié dans les régions de l’Ouest et du  Nord-Ouest, avec une cuillère, au lieu de ses mains. La vidéo où on voit l’auteur de la chanson à succès «Solantine», commettre cette présumée forfaiture, a été postée par l’intéressée sur Facebook. Cette dernière est rapidement devenue virale, suscitant une immense polémique qui a surpris plus d’un camerounais.

Invité par nos confrères d’ABK Radio, un média basé à Douala, ce jeudi 26 novembre 2020, «le président de Deido» qui avait jusqu’ici gardé le silence, est revenu sur ce débat controversé. Défiant presque ceux qui l’avaient cloué au pilori, Sergeo Polo a affirmé haut et fort que: manger le taro avec la cuillère, ne saurait être un crime.

«Ce n’était pas un buzz du tout. Je n’avais même pas prévu que ça devait se passer comme ça. En réalité c’est l’un de mes plats préférés. Je l’ai souvent dit dans mes interviews. Depuis plus de 20 ans je mange le taro avec la cuillère. Toutes les personnes qui me connaissent savent  bien que partout où nous allons, Sergeo polo va demander la cuillère pour manger le taro. Je suis allé au restaurant d’un ami, j’ai commandé le taro et je l’ai mangé naturellement. Un de mes jeunes frères m’a fait la vidéo et il me l’a envoyé.

Je m’ennuyais un samedi, j’ai posté la vidéo sur ma page. Je respecte toutes les cultures. Je n’ai pas attendu la sauce jaune pour chanter [la fille bamiléké] en 2005. Je n’ai pas attendu la sauce jaune pour  produire Nono Flavie qui est Bamiléké. À vouloir tuer la calomnie on la fait vivre. Vous avez vu, c’est passé très rapidement. Manger la sauce jaune avec la cuillère, c’est pas un crime du tout, ce n’est écrit nulle part. Tu ne peux pas aller dans un restaurant, tu commandes ton assiette et qu’il y a  des gens au quartier avec un crédit de 25, pour te dire comment tu vas manger», a-t-il déclaré.

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique