Cameroun –  SOS de Mama Nguea et Marthe Zambo: Pierre Ismaël Bidoung Mpatt (ministre des Arts et de la Culture)  dépêche une mission d’urgence au chevet de ces 2 icônes de la musique camerounaise

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Aug-2019 - 13h00   13866                      
10
Nguea la Route et Marthe Zambo archives
Le Minac a également manifesté sa compassion, en remettant à ces deux artistes une première contribution financière considérable, pour les aider à se soigner convenablement

Le SOS lancé à l’endroit des pouvoirs publics par Mama Nguea et Marthe Zambo a été entendu par le ministre des Arts et de la culture Pierre Ismael Bidoung Mpatt. Ce vendredi 16 août 2019, il a dépêche une mission d’urgence au chevet de ces 2 icônes de la musique camerounaise, rongées par la maladie depuis de nombreuses années. Cette dernière était conduite par Theophile Eyango, Inspecteur des services du Ministère des Arts et de la Culture (MINAC). Les officiels du Minac se sont tout d’abord rendus au chevet de l’artiste Mama Nguea, qui les attendait au domicile de son homologue Nicole Mara. Après lui avoir adressé les vœux de prompt rétablissement du Ministère des Arts et de la Culture et de la Communauté artistique toute entière, la mission s’est ensuite ébranlée au domicile de Marthe Zambo ou elle a fait montre de  la même sollicitude.

Cependant, Au-delà  des mots, le Minac a également manifesté sa compassion, en remettant à ces deux artistes une première contribution financière considérable, pour les aider à se soigner convenablement. A précisé  Marie Gabrielle Mfegue, journaliste en service à la station Crtv du Littoral, sur le réseau social Facebook.

La mission du Minac avec Mama Nguea (c) archives

Pour mémoire, il y a quelques jours, les artistes-musiciens Mama Nguea et Marthe Zambo, atteintes de diabète et asphyxiées financièrement, ont lancé un appel de détresse à l’endroit du Gouvernement et des âmes de bonne volonté, afin que ces derniers leurs viennent en aide. L’initiative du Minac, est une première réponse aux doléances de ces deux icônes de la musique camerounaise

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique