Cameroun - Soutien: Le ministère des Arts et de la Culture apporte un soutien financier à la famille d’Aloa Javis pour l’organisation de ses obsèques

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 26-May-2020 - 13h37   3425                      
1
Délégation du Minac au domicile d'Aloa Javis Facebook
Une équipe technique s’est rendue au domicile de l’illustre disparu sis à Ayéné, dans la ville de Yaoundé le vendredi 22 mai 2020.

Aloa Javis, l’un des derniers monstres sacrés et précurseur du Bikutsi est décédé le 12 mai 2020 à l’âge de 71 ans. Comme la plupart des artistes de son temps, l’auteur de «Subugu mu» est mort dans l’indigence et dans la pauvreté. Rongé par la maladie dans les derniers instants de sa vie, il avait plusieurs fois lancé des cris de détresse en direction des âmes de bonne volonté. Ces SOS qui ont parfois trouvé un écho favorable auprès du Ministère des Arts et de la Culture (MINAC), ne l’ont malheureusement pas aidé à prolonger son existence sur terre.

Au moment où  l’on s’apprête à conduire la dépouille de l’illustre disparu à sa dernière demeure, Ismaël Bidoung Mpkatt, le ministre des Arts et de la Culture, a dépêché auprès de sa famille,  une délégation composée de Blaise  Nkéné, Conseiller technique N°2 au MINAC, pour leur apporter la contribution de son département ministériel pour les obsèques, ainsi que ses condoléances les plus attristées. Ladite délégation  a été reçue par Ngono Josepha, l’épouse d’Aloa Javis.

Pour l’heure, le corps de l’artiste a été gardé à la morgue  du CFTA d’Ekounou. Quant aux dates et lieux des veillées, levées de corps et inhumation, elles seront communiquées ultérieurement.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique