Cameroun - Spectacle: Le concept musical «Sérénades tropicales» déroule le tapis rouge à Joyce Babatunde

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Mar-2020 - 13h57   672                      
0
Joyce Babatunde, lors de son spectacle 06/03/2020 Paul Claude Tjeg
L’artiste musicienne a offert au public de Yaoundé un concert à guichet fermé le 6 mars 2020.

Il y a de cela quelques semaines (15 février 2020), dans le cadre exiguë du restaurant All Star Lounge sis au quartier Bastos à Yaoundé, le groupe Macase a officiellement lancé le concept musical Les «Sérénades tropicales».

Pensé comme une plateforme d’exposition pour les artistes de grands talent qui manquent cependant de visibilité, ledit concept qui a connu la participation du congolais Fredy Massamba, lors de son démarrage, a, pour cette deuxième sortie, déroulé le tapis rouge à Joyce Babatunde, une jeune artiste camerounaise originaire de la ville de Bamenda, dans la région du Nord-Ouest.

Joyce Babatunde peut facilement être comparée à Lauryn Hill, sans que cela n’irrite celle qui a fait en grande partie la  légende des Fugees, un groupe musical américain qui a connu le succès au milieu des années 90. Tout comme l’auteur  de Doo Wop (That Thing), elle est capable de rapper et de chanter.

Sans aucune gêne, elle peut en live, si  l’envie l’en prend, promener sa magnifique voix qui peut être aussi langoureuse que celle de la chanteuse anglaise Adèle, ou d’une intensité qui rappelle celle de la chanteuse de blues américaine Koko Taylor, sur des mélodies teintées d’Afro-soul, d’Afro-pop, de Folk, et de Hip-hop. Elle peut également évoluer sur des sonorités purement locales et traditionnelles comme la «Tabenken dance», rythme originaire de la région du Nord-ouest, dans lequel excellait Francis Ndom.

Cet éclectisme musical, le public de Yaoundé a eu l’occasion de le découvrir le 6 mars 2020, lors d’un concert à guichet fermé au All star Lounge de Bastos à Yaoundé. Ledit spectacle a donné l’occasion à Joyce Babatunde de distiller les chansons phares de sa discographie, connue essentiellement par des camerounais friands de belles mélodies.

En compagnie du groupe musical «Drum and Bass» elle a littéralement embrasé la scène des «Sérénades Tropicales». C’est ainsi qu’on a eu droit à «My Everything», «Baby Dit It», «Merry go Round», «Road to Alive» etc.

Encore étudiante en droit des affaires, Joyce Babatunde va sortir son premier album dans les prochains mois. Il sera intitulé «Caléidoscope».

Après Joyce en mars, en avril, ce sera au tour de Sanzy Viany d’illuminer la scène  des Sérénades Tropicales.

 

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique