Cameroun - Sud-Ouest: Une fausse rumeur provoque des mouvements de panique dans plusieurs villes

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Oct-2020 - 12h55   10039                      
0
Panique au Sud-Ouest capture d'écran
A Ombe, Muntengene, Tiko et Buea plusieurs parents ont pris d’assaut les établissements scolaires pour récupérer leurs enfants. A l’origine, une folle rumeur qui faisait état d’une nouvelle attaque dans une école.

Le calme revient progressivement dans les villes de Ombe, Muntengene, Tiko, Likumba et Buea. Selon nos sources sur place, les autorités administratives et traditionnelles, appuyées par les forces de l’ordre sont descendues sur le terrain afin de ramener la sérénité.

Des mouvements de panique ont en effet été observés dans ces villes et localités de la région du Sud-Ouest en milieu de matinée ce 27 octobre 2020. Plusieurs enfants se sont rués dans les établissements scolaires pour récupérer leurs progénitures.

A l’origine de cette situation, une folle rumeur déclenchée sur les réseaux sociaux, qui s’est rapidement propagée dans les villes sus citées, faisant état d’une nouvelle attaque dans une école de la zone.

La rumeur a aussitôt créé la débandage au lycée technique de Ombe, au lycée bilingue de Tiko ou encore à l’école publique de Likumba, comme l’attestent ces images tournées par un témoin de la scène.

Panique au Sud-Ouest (c) Anonyme

Après vérification, il s’agit d’une Fake News provoquée par un petit accident de route dans la localité de Ombe.

Aux dernières nouvelles, le calme est revenu dans la zone.

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique