Cameroun - TIC: Yaoundé abritera une conférence sur les réseaux sociaux en juin prochain

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-May-2017 - 21h27   751                      
2
Réseaux Sociaux Archives
Organisées sous le parrainage du ministère des Postes et Télécommunication, les assises prévues du 21 au 22 juin serviront de cadre à la promotion d’une utilisation responsable des réseaux sociaux.

Le réseau Zetem Co organise une conférence nationale pour la promotion des bonnes pratiques sur les réseaux sociaux. Les travaux organisés sous le parrainage du ministre des Postes et Télécommunications se tiendront au Palais des Congrès de Yaoundé du 21 au 22 juin 2017, a-t-on appris de source médiatique.

Bloggeurs, influenceurs web, journalistes, enseignants, artistes et autres chercheurs sont attendus à cette Conférence qui vise la création d’un cadre pour assurer la norme citoyenne dans l’utilisation des réseaux sociaux. Objectif: réduire et maitriser les risques de manipulation, les atteintes aux bonnes mœurs sur la toile.

Le Cameroun est, depuis plusieurs mois, engagé dans la lutte contre les dérives sur les réseaux sociaux. La ministre des Postes et des Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, a récemment amorcé une large campagne de mise en garde contre le phénomène. Dans un court message envoyé aux utilisateurs de téléphonie mobile, elle indiquait que «l’émission et la propagation de fausses nouvelles, notamment par les réseaux sociaux, sont réprimées par le Code pénal et la loi».

En novembre déjà, son département ministériel annonçait le renforcement du cadre législatif et réglementaire national dans le but de protéger davantage les droits des utilisateurs camerounais du secteur du numérique. Un projet de loi relatif à l’utilisation des données numériques des consommateurs est en préparation.

La loi pour la protection des données à caractère personnel, en encadrant le processus de collecte, de traitement, de transmission, de stockage et d’usage de telles données, entend ainsi lutter contre les atteintes à la vie privée.

Présentant le renforcement de la confiance dans l’utilisation de ces réseaux sociaux comme un «deuxième et important défi», la ministre estime, de plus, que le modèle économique qui est celui des principaux acteurs des réseaux sociaux, reposant sur une collecte d’information à des fins commerciales, «incline vers une utilisation des données des utilisateurs en violation de leurs droits de propriété ou sans respect de leur vie privée».

La législation en gestation, prévue dans le cadre du plan stratégique «Cameroun numérique 2020», prône une revue des lois sur les communications et le commerce électronique, la propriété intellectuelle, la cyber sécurité et la cybercriminalité en associant toutes les parties prenantes, afin de les adapter à ce nouvel environnement.

Il prévoit aussi l’élaboration d’une loi sur la protection des données à caractère personnel, en encadrant le processus de collecte, de traitement, de transmission, de stockage et d’usage de telles données afin de lutter contre les atteintes à la vie privée.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique