Cameroun - Tourisme: La sécurité du touriste préoccupe les autorités camerounaises

Par Liliane J. NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Jul-2017 - 14h55   2376                      
0
Des girafes au Parc de Waza Archives
Le sujet a été débattu lors de la 16ème session ordinaire du Conseil national du tourisme. Les travaux ont été présidés par Philemon Yang le Premier Ministre.

Les autorités camerounaises en charge du tourisme ont préoccupées par la sécurité du touriste au Cameroun. Le pays de Paul Biya considéré comme «l’Afrique en miniature» est en proie à des conflits transfrontaliers qui affectent négativement ce secteur. On peut par exemple citer la secte terroriste Boko Haram qui met en mal le quotidien à l’Extrême-nord du pays, pourtant partie du Cameroun regorgeant de nombreuses richesses que désirent voir les touristes. Le sujet est donc important et crucial. Il a fait l’objet de moult réflexions dirigées par Philemon Yang le Premier Ministre (Pm) lors de la 16ème session ordinaire du Conseil national du tourisme. C’était dans les services du premier ministère.

Comme le rapporte aussi le quotidien Le Jour édition du 17 juillet 2017, il a été question de trouver des dispositifs à mettre en place pour sécuriser le touriste. Un défi qui à en croire le quotidien «interpelle à la fois les pouvoirs publics que les opérateurs privés car, la sécurité ne renvoie pas seulement à la protection contre la criminalité ou le terrorisme. Elle englobe aussi la facilité d’accès et l’accueil dans les lieux d’hébergement mais également la restauration». Sur les mesures à mettre donc en place, le Conseil national du tourisme a évoqué entre autres la présence des forces de sécurité dans les différents sites et lieux d’hébergement, la surveillance des lieux publics, la couverture des manifestations, la prévention et la répression des crimes et délits, la remise aux touristes des fiches de sécurité comportant les numéros des services à contacter en cas d’urgence.

Il faut peut-être rappeler que rendu à ce jour, de nombreuses personnes ont été enlevées sur le sol camerounais ou même y ont trouvées la mort. Le quotidien parle par exemple de 16 personnes tuées dans un attentat suicide à Waza à l’Extrême-Nord, mercredi dernier.  

 

Auteur:
Liliane J. NDANGUE
 contact@cameroon-info.net
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique