Cameroun: Un faux militaire du BIR arrêté à la prison centrale de Douala.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-May-2019 - 21h11   1814                      
0
Le nommé Nlend, en visite dans l’enceinte du célèbre pénitencier du quartier New-bell en uniforme du Bataillon d’intervention rapide, a été trahi par sa démarche et la position de sa ceinture autour des reins.

La matinée du vendredi 03 mai 2019 à la prison centrale de Douala, a été marquée par un fait insolite. Un homme en uniforme du BIR, une unité d’élite de l’armée, est venu rendre visite à un détenu. Après avoir rempli les formalités administratives, puis échangé avec son proche en prison, il n’est plus reparti libre. « J’ai un collègue qui a été intrigué par l’attitude et l’habillement de celui qui se présentait comme étant du BIR. Sa démarche avec les rangers et la position de sa ceinture autour des reins tranchaient avec les codes. Nous l’avons interpellé. Pendant son interrogatoire, nous avons découvert qu’il n’est pas du BIR et qu’il est un ancien pensionnaire de cette prison au nom de Nlend » confie à Cameroon-info net, un surveillant du célèbre pénitencier de New-bell.

L’infortuné a été remis à la brigade de gendarmerie de Nkololoun, située à un jet de pierre de la prison centrale de Douala.

Le phénomène de faux militaire est récurrent au Cameroun. Ces deux dernières années, ils sont une dizaine qui ont été démaqués à Yaoundé, N’Gaoundéré et Douala. Sous cette fausse identité, ils agressaient et arnaquaient les populations.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique