Cameroun: Un gigantesque incendie ravage les laboratoires Biopharma dans la zone industrielle de Douala-Bassa.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 03-Nov-2018 - 15h54   7692                      
66
Incendie Biopharma, Douala Capture d'ecran
Cet incendie qui s’est déclaré dans la nuit d’hier à ce samedi 03 novembre 2018, a produit un épais de fumée et des explosions entendues à des kilomètres à la ronde.

Selon certains riverains, c’est vers 23h 15mn que le ciel du quartier Bassa, situé à l’Est de la ville de Douala, a été assombri par un épais nuage de fumée.

Cet important dégagement de la fumée a été produit par un gigantesque incendie survenu dans les installations des laboratoires Biopharma, situées dans la zone industrielle Magzi de Bassa.

Incendie Biopharma (c) Facebook

«Au début, on a aperçu la fumée en train de sortir des bâtiments de la Sérigraphie. Ensuite, j’ai vu grandir une lumière rouge. J’ai immédiatement alerté mes collègues qu’il y a le feu. On a fait appel aux sapeurs-pompiers. Avant qu’ils n’arrivent nous avons tenté en vain d’ouvrir la porte de la Sérigraphie. Les pompiers sont arrivés avec un camion d’eau qui s’est vidé en peu de temps sans éteindre le feu. Les flammes n’arrêtaient pas de s’aggraver. Les pompiers sont repartis se ravitailler. Ils ont aussi fait appel aux gendarmes qui sont arrivés avec leur camion anti-émeute. C’est après environ six heures de temps que le feu a été maitrisé. L’atelier sérigraphie, le magasin de Sodirex, le magasin des matières premières, une partie du magasin des produits finis, ont été tous réduits en cendre » témoigne un employé de Biopharma interrogé par cameroon-info.net. En attendant le bilan officiel, les dégâts matériels sont énormes. Un gros coup dur pour cette entreprise qui traverse depuis quelques mois, une relative grave crise économique.

Grand groupe, leader de la Cosmétique au Cameroun, les Laboratoires Biopharma voient le jour en 2001 à l’initiative de l’homme d’Affaires Francis Nana Djomou. Sur son site internet, l’entreprise créée « dans l’optique d’apporter aux africains des solutions cosmétiques adaptées à leurs besoins » indique qu’elle emploie plus de 500 personnes. Les Laboratoires Biaopharma distribuent ses 23 marques dans 22 pays.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique