Cameroun: Un incendie réduit en cendres Kalak FM de Yaoundé, la radio du Correspondant local de France 24

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Sep-2019 - 19h52   584                      
0
En attendant les résultats de l’enquête ouverte par la police, l’on soupçonne un incendie criminel.

Le feu serait parti aux premières heures de ce dimanche 8 septembre 2019, d’une installation électrique au Cuba Room, un snack bar voisin, pour embraser les locaux de la Radio urbaine « Kalak FM ».

« Le feu a consumé toutes les installations de la radio. Rien n’est récupérable. C’est vers 2 heures du matin que l’incendie s’est déclaré. Heureusement, qu’il n’y avait personne à l’intérieur des bâtiments » confie un employé du medium qui émet depuis huit ans dans la capitale politique.

Notre source fait savoir que la piste d’un incendie criminel n’est pas à exclure. « D’autant plus qu’il y a eu des antécédents dans ce sens. Avant cet incendie, nous avons eu des portes de la radio forcées, des intimidations, etc. » précise notre source.

Marcel Amoko, ancien de BBC et correspondant local de France 24, est le principal promoteur de cette radio qui est spécialisée dans l’information et le Talk.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique