Cameroun - Urgent/Opération Epervier: La police perquisitionne chez l’ancien ministre Mebe Ngo’o (Jeune Afrique)

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 06-Feb-2019 - 14h37   17113                      
46
Edgar Alain Mebe Ngo'o Archives
L’étau semble se resserrer autour de l’ex-ministre de la Défense.

L’information est de Jeune Afrique. Dans un article publié sur son site internet ce 6 février 2019, le magazine panafricain renseigne que «le domicile de Edgard Alain Mebe Ngo’o, l’ancien ministre camerounais de la Défense (de 2009 à 2015), a été perquisitionné dans l’après-midi du mardi 5 février».

Pour l’heure, les motifs de cette perquisition ne sont pas connus. Jeune Afrique indique cependant que «le dispositif policier qui surveillait sa villa d’Odza, au sud de Yaoundé, s’est fait plus discret» et que «l’intéressé n’est plus totalement libre de ses mouvements. En effet, le 31 janvier dernier, une interdiction de sortie du territoire lui avait déjà été notifiée».

Notre confrère a joint Mebe Ngo’o au téléphone, mais il n’a pas souhaité commenté cette actualité. «Edgard Alain Mebe Ngo’o a été pendant trois décennies l’un des hommes les plus puissants du pays. Cet administrateur civil formé à l’Enam fut préfet, directeur du cabinet civil de la présidence de la République, délégué général à la Sûreté nationale (Patron de la police), ministre de la Défense, puis ministre des Transports d’octobre 2015 à mars 2018» rappelle notre confrère.

 

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique