Cameroun - Usine d’assemblage des tracteurs d’Ebolowa: 870 engins déjà distribués à 250 agriculteurs

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Sep-2018 - 16h49   4749                      
25
Un agriculteur sur un tracteur Archives
Fruit de la coopération entre le Cameroun et l’Inde, le complexe agro-industriel d’assemblage des tracteurs d’Ebolowa a produit jusqu’ici un bilan satisfaisant.

En effet, rapporte Défis Actuels du jeudi 20 septembre 2018, sur 1.000 tracteurs attendus, 996 sont déjà assemblés et 870 mis sur le terrain à la disposition des GIC, des Coopératives, des producteurs individuels, des confessions religieuses et des collectivités décentralisées.

«Le bilan est globalement positif. Ce projet qui a commencé en 2011 a connu des retard sur son exécution, mais mieux vaut tard que jamais. Nous arrivons au terme de son exécution», explique Janvier Oum Oloma, directeur général de la Planification et de l’Aménagement du territoire au ministère de l’Economie.

A Ebolowa, tout le complexe est déjà achevé. En ce qui concerne les équipements qui ont été reçu dans le cadre de la première convention portant sur le peojet riz-maïs, sur les 1000 tracteurs reçus, 870 sont déjà sur le terrain. Dans l’arrière-pays, indique Janvier Oum Oloma, les réalisations enregistrées grâce à ces tracteurs sont «visibles et palpables». «On a des agriculteurs qui ont 200 à 300 ha de maïs grâce à ces engins. Mais ceux-ci, aujourd’hui, rencontrent des difficultés pour la récolte».

L’autre problème auquel doivent faire face les agriculteurs est l’absence des pièces de rechange pour ces engins. Au ministère de l’Economie, l’on assure qu’un prestataire a été retenu pour couvrir l’ensemble du pays et subvenir à différents besoins. «Le projet en lui-même est en train de décongestionner Ebolowa pour le renvoyer dans les chef-lieux des régions, à travers la construction des pools d’engins qui seront équipés en matériel de génie civil, qui sont l’objet de la deuxième convention en cours d’instruction», indique Janvier Oum Oloma.

Implantée sur environ dix hectares et spécialisé dans le montage des engins agricoles (tracteurs, moissonneuses, batteuses, égraineuses et motos-pompes), l’usine d’assemblage des machines agricoles d’Ebolowa est une promesse du Président Paul Biya faite à l’ouverture du comice agro-pastoral d’Ebolowa, en 2011. Une annonce forte qui vise à réduire la pénibilité du travail des «seigneurs de la terre» afin de développer l’agriculture de seconde génération.

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique