Cameroun - VIDÉO. Lettre des patriarches Beti à Paul Biya: «Nous sommes là dans la surenchère identitaire», estime le politologue Éric Mathias Owona Nguini

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Sep-2017 - 08h23   11217                      
20
Eric Mathias Owona Nguini Capture d'écran
Invité de l’émission de débat «Canal Press» dimanche sur Canal 2 International, Éric Mathias Owona Nguini a analysé la récente lettre des patriarches du Mfoundi qui réclament la libération des Beti incarcérés.

Pour lui, «la lettre des patriarches du Mfoundi à Paul Biya indique un problème que le Cameroun a ouvert, parce qu’en réalité, la fameuse revendication anglophone a ouvert un champ, celui de l’ «autochtonisme politique» et on ne va plus en sortir».

L’analyse d’Éric Mathias Owona Nguini dans la vidéo ci-dessous:

Eric Mathias Owona Nguini analyse la lettre des patriarches du Mfoundi Otric Ngon
Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique