Cameroun - Vignettes automobiles: Les compagnies d’assurances ont versé 4 milliards de FCFA au trésor public au 1er trimestre 2017

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-May-2017 - 14h22   4150                      
0
Plus de vignette sur le pare-brise des véhicules Archives
Cette information a été révélée à l’occasion de l’installation du nouveau bureau de l’Association des sociétés d’assurances du Cameroun (Asac) le 17 mai dernier à Yaoundé.

Selon Investir au Cameroun qui relaie cette information, d’après un constat fait par le ministre des Finances (Minfi), Alamine Ousmane Mey, présent à la cérémonie, ce montant de 4 milliards représente plus de la moitié des recettes versées lors de l’exercice 2016, dont le montant avait atteint 7 milliards de FCFA.

Depuis le 1er janvier 2017, le paiement de la vignette automobile se fait exclusivement auprès des compagnies d’assurance à l’occasion de la souscription des polices d’assurance à responsabilité civile. En conséquence, l’acquittement du droit de timbre automobile dont les tarifs demeurent inchangés ne donnera plus lieu à délivrance d’une vignette comme par le passé. L’attestation d’assurance émise par la compagnie d’assurance sert dorénavant de justificatif de paiement en cas de contrôle.

Néanmoins, le Minfi a recommandé à l’Asac un encadrement efficace des sociétés d’assurances pour protéger les deniers publics qu’elles collectent. Le ministre des Finances a aussi demandé au nouveau bureau de l’Asac de consolider les sociétés financières au Cameroun, dont le chiffre d’affaires au 31 décembre 2016 était évalué à 180 milliards de FCFA, apprend-on.

L'association regroupant 24 sociétés doit également explorer toutes les opportunités et autres niches, notamment l’assurance maladie universelle et le numérique où l’avenir semble radieux pour les compagnies d’assurances. L’Asac désormais dirigée par Théophile Gérard Moulom, le directeur général de Saham Assurances, a été appelée à jouer un rôle capital dans l’avènement d’un organisme national de réassurance.

La vignette automobile est un impôt annuel sur les véhicules en circulation, qui se traduit par l'obligation d'acheter et d'apposer une vignette, sur le pare-brise de chaque véhicule assujetti. Au Cameroun, les vignettes de 25 000 FCFA correspondent aux véhicules de 8 à 13 chevaux. Celles de 2000 FCFA correspondent aux motos ou engins à deux roues. Le montant de 15 000 FCFA correspond aux véhicules de 2 à 7 chevaux.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique