Cameroun: Voici la vidéo de l’arrestation du gendarme qui a tué sa dulcinée, son ami et sa collègue.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 26-Dec-2017 - 22h13   42056                      
91
Le gendarme tueur M L Simo
Le gendarme Takam Wamba qui a tué trois de ses connaissances le vendredi 22 décembre 2017 à Douala, a été arrêté dans une chambre d’étudiant à Soa, localité proche de Yaoundé où il se cachait depuis quatre jours.

Le crâne rasé et le torse nu, le gendarme Takam Wamba a le physique d’un véritable athlète. Ce jeune homme de 28 ans, très musclé qu’on découvre dans une vidéo parvenue à notre rédaction, a perdu toutes ses forces devant les fins limiers de la gendarmerie qui ont réussi à mettre le grappin sur lui. La nouvelle recrue de la gendarmerie nationale, il y a moins de deux ans, se cachait dans une chambre d’étudiant dans la ville estudiantine de Soa, proche de Yaoundé la capitale politique.

Arrestation du gendarme tueur... (c) Facebook

Dans la vidéo, il présente cette chambre comme celle d’un ami qui a bien voulu l’accueillir depuis qu’il est parti de Douala en fuyant, après avoir tué par balle trois personnes. En attendant la reconstitution des faits pour savoir exactement ce qui s’est passé ce triste vendredi 22 décembre 2017, des témoignages recueillis sur les lieux du crime font ressortir deux scènes. D'abord en bordure du pont sur le Wouri.

Le gendarme Takam qui aurait abandonné son poste de travail dans la zone portuaire, s’est retrouvé dans un trafic qui a mal tourné dans un coin en bordure du nouveau pont qui relie les arrondissements de Douala 1er et Douala 4e. Suite à un désaccord, une altercation a éclaté entre les trafiquants. La gendarmette Doudou Liba Elizabert qui passait par là, s’est arrêtée pour s'enquérir de la situation. Elle est d'abord intriguée, ensuite courroucée par la présence de son collègue gendarme en ce lieu et dans une affaire louche. Ce dernier se fait remonter les bretelles. Le gendarme Takam n’a pas apprécié. Furieux, Il ouvre le feu sur son supérieur hiérarchique.

Doudou Elizabert rend l’âme sur place. Devant une foule tétanisée et paniquée, l’assassin réussit à prendre la poudre d'escampette. Pas pour se rendre. Il se souvient qu'il a des comptes à régler au quartier Makepe Maturité dans l’arrondissement de Douala 5e. Il y débarque d'abord chez Danny Hermann Adensa, son ami et ancien camarade de classe qu’il tue à bout portant. Ensuite, le tueur va à pied sur moins de 500 mètres pour se retrouver au domicile familiale de Djoufack Kevine, sa dulcinée. Cette dernière qui causait dans une chambre avec son cousin, reçoit à son tour deux balles dans le corps. Pourquoi avoir choisi d’ôter la vie à Danny 23 ans et Kevine 20ans ? Des riverains racontent que le gendarme se plaignait des subterfuges qu’employait Kevine pour retarder leur projet de mariage avec la complicité de Danny, selon le meurtrier. Les corps des victimes sont mis sous scellés par la gendarmerie et leur famille respective porte le deuil en cette période des réjouissances de fin d’année 2017.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique