Cameroun – Xénophobie : L’Ambassade du Cameroun en Guinée Equatoriale confirme des arrestations massives de Camerounais à Malabo

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Nov-2021 - 10h39   15634                      
72
Vue sur la route centrale de Malabo, en Guinée Equatoriale, le 22 avril 2017 AFP/STR
Plusieurs compatriotes ont été interpellés et maintenus en captivité dans la capitale équato-guinéenne depuis ce début de semaine, pour des raisons pas encore rendues officielles.

Depuis ce début de semaine, des images de personnes regroupées dans une salle exigüe et couchées à même le sol font le tour des réseaux sociaux. Elles sont présentées comme des ressortissants de pays étrangers vivant en Guinée Equatoriale, parmi lesquelles des Camerounais, arrêtées et détenues par les autorités locales. Cette nouvelle qui s’apparentait préalablement à un fake news a été confirmée par un communiqué de l’Ambassade du Cameroun en Guinée Equatoriale.

«  Des compatriotes ont été interpellés et retenus au Complexe multisport de Malabo (Bonapa) aux côtés de nombreux autres ressortissants étrangers vivant dans la capitale équato-guinéenne », lit-on dans le communiqué signé de Son Excellence Désiré Claude Owono Menguelé, et datant du mercredi 3 novembre 2021.

Ces arrestations du lundi 1er novembre dernier, ont été précédées par d’autres, le samedi 30 octobre 2021, et les personnes arrêtées sont en captivité depuis lors dans des postes de police de la ville de Bata

Pour l’heure, les raisons de cette chasse à l’homme ne sont pas encore connues à en croire le diplomate camerounais. « En attendant les informations officielles sollicitées, l’Ambassade a procédé, aux premières mesures urgentes d’assistance consulaire aux compatriotes détenus à Malabo, en leur fournissant le mardi 02 novembre 2021, notamment des denrées alimentaires, des produits hygiéniques et sanitaires de première nécessité », indique le chef de la diplomatie camerounaise dans ce pays voisin.

Ce dernier balaie également d’un revers de la main les rumeurs de rapatriement de ces compatriotes, tel que cela a été ventilé dans les réseaux sociaux, rassure par ailleurs qu’ils ne font pas non plus l’objet de traitements inhumains.

Communiqué de l'ambassade (c) CIN
Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique