Cameroun - Yaoundé: Incapable de rencontrer le ministre Atanga Nji, Maurice Kamto s'est rendu au marché Mokolo pour distribuer des masques de protection anti COVID-19

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-May-2020 - 15h18   13629                      
25
Maurice Kamto à Mokolo capture d'écran
Comme à son habitude, l'opposant a eu droit à un bain de foule.

La distribution n'a duré que quelques minutes. Sur la petite capsule mise en ligne par son porte-parole, on voit plusieurs partisans de Maurice Kamto entourant son véhicule et chantant des hymnes à sa gloire.

Le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) s'est donc rendu au marché Mokolo à Yaoundé où il a procédé à la distribution des masques de protection contre le Coronavirus.

Un peu plus tôt dans la matinée de ce 18 mai 2020, l'opposant, accompagné de quelques proches, était allé à la Délégation Générale à la Sûreté Nationale (DGSN) où il a tenté d'obtenir une audience avec le patron de la police, Martin Mbarga Nguelé. Mais ce dernier était absent, a-t-on fait comprendre aux visiteurs.

Maurice Kamto a ensuite pris la direction du ministère de l'Administration Territoriale (MINAT) pour un entretien, qu'il espérait avec le ministre Paul Atanga Nji. Mais là aussi, l'avocat international a essuyé un échec, incapable d'obtenir une demande d'audience.

Il s'est alors résolu à prendre le chemin du marché Mokolo pour distribuer des masques aux populations. Selon ses proches, la tournée de ce lundi visait à prendre langue avec les autorités afin de leur expliquer le bien-fondé de Survie-Cameroun, l'initiative qu'il a lancée pour soutenir la lutte contre la pandémie. Une initiative vue d'un mauvais œil par le gouvernement qui l'a déclarée illégale. 

Des volontaires de Survie-Cameroun ont passé plusieurs jours de garde à vue la semaine dernière parce qu'ils avaient été interpellés en train de distribuer du matériel anti-COVID, issu de ce mouvement. S'ils ont été libérés, le trésorier national du MRC, Alain Fogue lui, a  été entendu par la police judiciaire en fin de semaine. Christian Penda Ekoka, qui assure la présidence du Comité de gestion de Survie-Cameroun devait lui aussi devait  être entendu. Mais son audition a été reportée.

Maurice Kamto à Mokolo (c) Maurice Kamto à Mokolo
Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique