Cameroun - Yaoundé: Le préfet du Mfoundi somme les commerçants ambulants de libérer la Poste centrale

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Dec-2019 - 12h31   2407                      
1
Vendeurs à la sauvette archives
Le chef de terre leur donne jusqu’au 18 décembre 2019 pour regagner les espaces marchants dédiés à leurs activités.

Les vendeurs à la sauvette exerçant à la Poste centrale de Yaoundé ont moins de deux semaines pour quitter les lieux.

La sommation du préfet du Mfoundi, Jean Claude Tsila, est contenue dans un communiqué de presse publié le 4 décembre 2019.

«Le préfet du Mfoundi rappelle au public que les activités de commerce ambulant sont strictement interdites à la place de la Poste centrale de Yaoundé et ses alentours», indique le communiqué.

Le chef de terre «demande par conséquent aux contrevenants de bien vouloir transférer leurs activités dans les espaces marchands prévus à cet effet et de libérer la Poste centrale de Yaoundé et ses alentours avant le 18 décembre 2019, délai de rigueur».

Il fait savoir à ces marchands ambulants que depuis le 13 novembre dernier, des comptoirs sont mis à leur disposition au marché Mokolo. Ces derniers sont invités à les regagner sous la huitaine, «faute quoi, lesdits comptoirs seront attribués à d’autres postulants».

 

 

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique