Cameroun - Yaoundé: Les commerçants du marché Madagascar sommés de payer les taxes communales au mépris des récentes mesures gouvernementales

Par Alain G. KANGA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-May-2020 - 05h46   6674                      
2
Des commerçantes du marché Madagascar Capture d'écran
Ces commerçants ont exprimé leur colère le 7 mai 2020 à Yaoundé.

Le Chef de l'Etat, le 30 avril 2020, a pris des mesures d'assouplissement pour alléger les pertes financières dans différents secteurs d'activités. La mesure 11 consacre l'exonération du titre au deuxième trimestre, de l'impôt libératoire et les taxes communales, droit de place sur les marchés, au profit des petits revendeurs (Bayam Sellam).

Une mesure qui n'est pas respectée au marché Madagascar de Yaoundé. Une situation qui met en rogne les commerçants. «Nous avons tous suivi ce que le Président de la République a demandé. Quand les gens viennent au marché nous dire que ça ne nous concerne pas, c'est comme si nous ne sommes pas dans le même marché», s'emporte une commerçante, interrogée par la télévision privée, Canal 2 International. 

Dans cet espace marchand, les commerçants sont sommés de payer ces taxes par les agents de la mairie de Yaoundé. Et ils ne comprennent pas pourquoi. «Les responsables de ce marché nous disent que, ceux qui ne veulent pas payer portent leurs comptoirs et vont où on ne paye pas», se plaignent-ils.

«Ils disent souvent que si on ne paye pas, on va payer double (1000 FCFA) le lendemain. Ils nous ont bien menacés», racontent quelques plaignantes sur la chaîne verte.  Les tentatives des reporters d'avoir la version du régisseur du marché ont été vaines.

Voici le reportage diffusé sur Canal 2 International:

Reportage sur le non respect de la mesure 11 au marché Madagascar (c) Canal 2 International

 

Auteur:
Alain G. KANGA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique