Centrafrique - Crise Sociopolitique: Tentative de prise de Bangui par des rebelles

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Jan-2021 - 09h47   8474                      
9
Des miliciens anti-balaka près de Gambo, en Centrafrique, le 16 août 2017. AFP/Archives/ALEXIS HUGUET
Des tirs à l’arme lourde et automatique ont secoué la capitale centrafricaine dans la matinée du 13 janvier 2021. L’attaque a été repoussée par les Forces Armées Centrafricaines (FACA).

«Nous avons connu aux premières heures de la matinée une tentative des assaillants de rentrer dans Bangui sur plusieurs fronts notamment à la sortie Nord vers PK 12 et Pk 9», a annoncé mercredi matin sur sa page officielle le Premier ministre centrafricain, M. Ngrebada Frimin.

«Les assaillants venus en effectif élevé pour prendre Bangui ont été vigoureusement repoussés», a-t-il précisé ajoutant que «le ratissage des secteurs par lesquels ils ont tenté de rentrer dans la ville est en cours» à Bangui.

 Les autorités centrafricaines ont appelé la population à «rester calme et vaquer à ses occupations» car «tout est fait pour assurer sa sécurité et celle du pays». Dans un tweet, l’ambassade des Etats-Unis à Bangui a appelé les citoyens américains résidents dans la capitale centrafricaine à rester à l’abri.

Il faut rappeler que c’est en mi-décembre 2020 que les leaders des six principaux groupes armés avaient annoncé la création d’une seule entité, désignée Coalition des Patriotes pour le Changement (CPC). La CPC rassemble aujourd'hui des groupes issus de la Séléka et des milices antibalaka contre le régime du Président Faustin Archange Touadera.

Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique