Côte d’Ivoire - Acquittement de Simone Gbagbo: Le procureur général dépose un recours en cassation devant la Cour suprême

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Apr-2017 - 14h05   30932                      
0
Simone Gbagbo Archives
La partie civile, qui représente l'État de Côte d'Ivoire, a également contesté devant la Cour suprême l'acquittement de Simone Gbagbo prononcé le 28 mars 2017.

Le procès de Simone Gbagbo pour crime de guerre et crime contre l’Humanité n’est pas encore terminé. Après l’acquittement décidé par le jury populaire de la Cour d’assises d’Abidjan, le procureur général, Ali Yéo, a affirmé à Jeune Afrique avoir décidé de se pourvoir en cassation devant la Cour suprême. «Nous avons déposé notre pourvoi le 29 mars (au lendemain du verdict, NDLR)», a précisé Ali Yéo.

Selon lui, la partie civile qui représente l’État de Côte d’Ivoire a elle aussi déposé un recours devant la Cour suprême. Une information confirmée par Me Coulibaly Soungalo, l’un de ses avocats.

Simone Gbagbo, 67 ans, était jugée depuis le 31 mai 2016 pour son implication présumée dans des tirs d’obus sur le marché d’Abobo, un quartier d’Abidjan favorable à Alassane Ouattara − rival de son mari Laurent Gbagbo à la présidentielle de novembre 2010 − et sa participation présumée à une cellule qui organisait des attaques menées par des milices et des militaires proches du régime.

Alors que le procureur général avait requis à son encontre la prison à vie, la décision prise à la majorité des six jurés et annoncée par le président de la cour, le juge Kouadio Boiqui, avait suscité des réactions diverses.

L’acquittement de Simone Gbagbo «démontre les nombreuses irrégularités qui ont entaché le procès et laisse de graves questions sans réponse concernant son rôle présumé dans les crimes brutaux perpétrés pendant la crise post-électorale de 2010-2011», avait notamment affirmé Param-Preet Singh, directrice adjointe du Programme justice internationale chez Human Rights Watch.

Aux critiques des organisations de défense des droits de l’homme avait répondu la satisfaction des partisans de Simone Gbagbo.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique