Cote d'Ivoire: Alassane Ouattara a prêté serment !

Par | Reuters
- Unknown -    20222                      
198
Alassane Ouattara a prêté serment vendredi, parachevant son accession mouvementée à la présidence ivoirienne au cours d`une cérémonie tendue au palais présidentiel d`Abidjan, qui porte encore les stigmates de la guerre des semaines passées.

A. Ouattara (06 Mai 2011)
Photo: © Reuters
Le président ivoirien Alassane Ouattara prête serment Alassane Ouattara a prêté serment vendredi, parachevant son accession mouvementée à la présidence ivoirienne au cours d`une cérémonie tendue au palais présidentiel d`Abidjan, qui porte encore les stigmates de la guerre des semaines passées. "Je salue totalement les membres de Conseil constitutionnel pour la décision courageuse qu`ils viennent de prendre en visant le droit... et la justice", a déclaré le président ivoirien. C`est le président du Conseil constitutionnel, Paul Yao N`Dre, qui lui fait prêter serment, celui-là même, proche de Laurent Gbagbo, qui avait invalidé plusieurs centaines de milliers de suffrages et proclamé le président sortant vainqueur de l`élection présidentielle du 28 novembre. Alassane Ouattara, soutenu par la quasi-totalité de la communauté internationale, avait été pour sa part déclaré vainqueur du scrutin par la commission électorale, dont l`Onu avait certifié les résultats.
Le bras de fer qui s`est alors engagé a dégénéré en affrontements entre forces pro-Gbagbo et pro-Ouattara qui ont fait des milliers de morts et déplacé plus d`un million de personnes. Il a débouché sur la capture de Laurent Gbagbo le 11 avril dernier. Jeudi, le Conseil constitutionnel a finalement proclamé l`élection de Ouattara. Cette décision, a dit Ouattara vendredi, "a rétabli la vérité des urnes et rendu justice au peuple de la Côte d`Ivoire". Paul Yao N`Dré, qui a été maintenu à son poste après la chute de Gbagbo, a appelé pour sa part les Ivoiriens à tourner la page des événements récents et à se réconcilier. "M. le président de la République, nous saurons trouver les mots juste de compassion (...) pour que les Ivoiriens et la Côte d`Ivoire pardonnent comme ils savent le faire", a-t-il dit dans son discours, interrompu plusieurs fois par des cris. Le grand nombre de dignitaires et diplomates, parmi lesquels l`ambassadeur de France, assistant à la cérémonie tranchait avec les prestations de serment des "deux présidents", le 4 décembre. Une autre cérémonie en plus grand apparat est prévue dans les semaines à venir.
  • E-mail 3
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique