Côte d’Ivoire - Attaque terroriste/Réaction d’Hamed Bakayoko (ministre de la déférence): «La riposte de notre armée sera à la mesure de cette attaque-là»

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Jun-2020 - 20h07   7806                      
1
Le ministre Hamed Bakayoko (en veste) Facebook
Quatre ans après l’attentat meurtrier de la station balnéaire de Grand-Bassam, la Côte d’Ivoire a essuyé une nouvelle attaque terroriste dans la nuit du 10 au 11 juin 2020.

C’est un poste mixte de l’armée et de la gendarmerie ivoiriennes, situé à Kafolo, non loin de la frontière avec le Burkina Faso, qui a été pris d’assaut par des hommes armés, présumés djihadistes.

En attendant d’identifier formellement les assaillants, le service de presse du ministère ivoirien de la défense a publié un communiqué dans lequel, il indique que « des mesures urgentes ont été prises dans la zone, notamment la mise en alerte de toutes les troupes ainsi que le ratissage en vue de retrouver les assaillantsLes enquêtes sont en cours pour déterminer la nature, les circonstances et le bilan définitif de cette attaque »

Dans sa réaction à chaud (Vidéo ci-dessous), Hamed Bakayoko, le ministre ivoirien de la défense a affirmé que plusieurs hommes en tenue ont été blessés, avant d’avancer, sous la pression des journalistes, le chiffre non officiel de dix morts.

« Nous nous organisons pour faire face. Le plus important pour nous, c’est de protéger nos populations et protéger notre territoire. Nous avons un mode d’organisation de nos forces qui nous permet de faire face. Vous allez voir les jours qui viennent la réponse sera à la mesure de cette attaque-là » a déclaré Hamed Bakayoko.

Le ministre ivoirien de la défense, Hamed Bakayoko, réagit après attaque armée au Nord (c) Facebook
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique