Deux jours après que le COMICA de Ingrid Solange Amougou ait annoncé le prochain concours Miss Cameroun, le ministre des arts et de la culture lui interdit de l'organiser à nouveau

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Dec-2018 - 18h49   8217                      
19
Caroline Aimee Nseke, Miss Cameroun 2018 Capture d'ecran
Dans un communiqué publié ce jour Narcisse Mouelle Kombi déclare que son ministère se réapproprie ce concept ainsi que l'organisation de ce concours de beauté. Il dit vouloir préserver l'image de ce concours ternie par des scandales ces dernières années.

"Le ministère des arts et de la culture a décidé de se réapproprier au nom du gouvernelent le concept Miss Cameroun et subséquemment l'organisation du concours de beauté y relatif. Cette option, objet d'une orescription de la huate hiérarchie est consécutive aux incidents récurrents ayant impacté ces dernières années ledit concours. Il s'agit essentiellement de préserver l'image dudit concours vitrine de la culture calerounaise placée sous le haut patronage de mamdame la première dame et ayant souvent bénéficié du soutien financier et matériel de l"Etat". Voici les premières phrase du communiqué  du ministre des arts et de la culture qui reture l'organisation du Concours miss Cameroun au Comité d'organisation Miss Cameroun (COMICA). Le document de Narcisse Mouelle Kombi lue au journal de 17 heures du Poste national indique que la présidente du COMICA  a été informée de la décision de réappropriation du concept par l'Etat.

On y lit que bien qu'enregistrée à l'OAPI, ce concept ne saurait faire l'objet d'une appropriation par un tiers puisque l'Etat y a un droit de préemption. L'Etat qui "désavoue toute initiative relative à l'organisation par une quelconque association privée de l'élection Miss Cameroun sous tel ou tel habillage dénominatif". Le communiqué précise enfin que les nouvelles modalités d''organisation de cet événement "seront communiquées en temps opportun".

Ce communiqué est publié deux jours après que le COMICA est annoncé la 14ème édition du Concours Miss Cameroun.L es organisateurs faisaient savoir que Miss Cameroun édition 2019 serait mieux primée que celles qui l’ont précédées jusqu’ici. On prévoyait delui offrir une voiture 4x4, un chèque d’une valeur de 5 millions de Francs CFA. Ainsi qu'un logement de fonction et un salaire pendant un an. C’était au cours de  la conférence de presse organisée le 18 décembre 2018 à Yaoundé. Les organisateurs avient décidé de baptiser cette 14ème édition « miss Cameroon new look 2019 ». La voiture de la prochaine Miss a été présentée à cette occasion.

Le but de la présidente du COMICA Ingrid Solange Amougou, était de redorer le blason terni de ce concours de beauté. Pour mémoire les contestations jusque devant le tribunal ont émaillé l'édition de 2018. L'édition de 2016 a connu une série d'accrochages entre la Miss Julie Cheugueu et la présidente du COMICA. Un bras de fer conclu par la destitution de la reine de beauté. Au micro de la CRTV, Madame Amougou disait compter sur le soutien de la première dame qui, disait-elle,  parraine et aide le concours Miss Cameroun à s’améliorer pour donner une autre image à son événement. Le thème du concours Miss Cameroun 2019 était : « la beauté au service du sport et de la paix ».  

 

 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique