Initiative: Le Cameroun s'inspire du Rwanda pour lancer le programme « Youth Conneckt » le 9 décembre 2019

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Nov-2019 - 06h23   3007                      
0
Mounouna Foutsou, MINJEC Lore Esther Souhe
Le ministre de la jeunesse sillonne actuellement les dix régions du pays pour sensibiliser la société civile et les opérateurs économiques à soutenir cette initiative en faveur des jeunes.

Après Douala, Bafoussam, Yaoundé, c’est Maroua qui a accueilli le ministre de la jeunesse et de l’éducation civique (Minjec) en début de semaine courant. Comme dans les dix régions du pays qu’il va sillonner, Mounouna Foutsou est arrivé dans la région de l’Extrême-Nord du pays pour sensibiliser les jeunes, la société civile et les operateurs économiques sur l’initiative « Youth Conneckt ». Elle sera en effet lancée le 9 décembre prochain par le gouvernement avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), en faveur des jeunes de l’Extrême-Nord, frappée depuis 2014 par les exactions de Boko Haram.

Selon le Minjec, la région présente des opportunités qu’il faut saisir l’initiative. A Maroua, Mounouna Foutsou a lancé un appel aux forces vives de la région en souhaitant qu’il convient de « nous organiser pour exploiter les opportunités parce qu’un entrepreneur gagne mieux sa vie en étant son propre patron.» Il convient de rappeler que selon l’Institut national de la statistique (INS) l’Extrême-Nord, est l’une des régions les plus pauvres et où les jeunes sont les plus vulnérables. Suffisant pour que le PNUD soutienne le projet, a affirmé Florian Morier, représentant régional de l’institution onusienne.

Lancé en 2012 au Rwanda, « Youth Connekt Africa » est un programme qui regroupe le gouvernement, le secteur privé et les partenaires au développement autour du problème croissant du chômage et de l’exclusion des jeunes de la croissance économique et du processus démocratique de l’Afrique. Lors du 3e sommet de cette initiative du 9 au 12 octobre dernier à Kigali, la Camerounaise Juvéline Ngum Ngwa, 31 ans, a remporté le 1er Prix dans la catégorie « Développement économique » de ce programme. Elle a empoché 5000 dollars (2,5 millions de FCFA) pour la mise en œuvre de son projet de fabrication de foyers améliorés grâce au recyclage de déchets métalliques.

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique