Jeux Olympiques 2021 : La Team Cameroon remporte deux victoires inutiles en natation

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 30-Jul-2021 - 14h56   10365                      
9
Les deux nageurs camerounais A Tokyo 2021 CNOSC
Les nageurs camerounais Yves Charly Ndjoume et Elisabeth Milanesi Norah se sont classés respectivement en tête au terme de leur série 50 m libre en fin de matinée ce vendredi 30 juillet 2021 à Tokyo.

 

Pour sa toute première participation aux Jeux Olympiques, Yves Charly Ndjoume n’a pas été ridicule. A l’issue de l’épreuve inaugurale des 50 mètres « libre homme » ce vendredi, il a terminé au premier rang de sa série devant cinq concurrents avec un temps de 27 secondes 22. Sur cette vague porteuse pour la Team Cameroon, Elisabeth Milanesi Morah, sous les couleurs vert-rouge-jaune, s’est aussi imposée dans sa série, 50 m libre femme devant huit concurrentes avec un chrono de 26 secondes 41.

Malgré ces performances, les seuls deux athlètes que le Cameroun a engagé en natation, sont éliminés de la compétition. « Ils ont brillé en série. Mais, au bilan de toutes les séries, ils sont éliminés parce que leur position respective ne les place pas parmi les 16 meilleurs nageurs et nageuses qualifiés pour les demi-finales » a expliqué à Cameroon-info.net, un membre de la délégation camerounaise au Japon.

Avant Yves Charly Ndjoume et Elisabeth Milanesi Norah, la journée a commencé par l’échec de la judokate Vanessa Mballa Atangana éliminée dès les 32eme de finale.

La Camerounaise, quadruple championne d’Afrique des plus de 78 kg, était ce vendredi 30 juillet 2021, à 4 heure du matin, face à la Turque Sayit Kayra sur le tapis de judo du Nippon Budokan à Tokyo. 

La montée sur le tapis de la combattante robuste Hortense Vanessa Mballa Atangana était très attendue au sein de la délégation camerounaise, déjà accablée par une série de défaites au sein de la Team Cameroon. Mais, Vanessa Mballa n’a pas réussi à s’imposer devant la Turque Sayit Kayra. La quadruple championne d’Afrique de judo a perdu son tout premier combat des 32eme olympiade par « Waza-Ari » à ras le sol. En outre, la camerounaise a écopé d’un carton jaune. Le juge lui a infligé cette pénalité pour un « Shido Non-Combativité », qui signifie qu’elle a refusé de combattre pendant un temps au-delà de la limite.

Vanessa Mballa était présentée comme une chance de médaille au sein de la Team Cameroon. Son élimination prématurée est donc une énorme déception. « La défaite était pourtant prévisible en raison de l’impréparation, le manque de concentration, les intrigues depuis deux mois avant la compétition, les guéguerres avec la hiérarchie (ministère et fédération...) Bref, les mêmes choses que vous entendez depuis sur les affaires de participation du Cameroun à des compétitions mondiales » a expliqué notre confrère Alain Noah Awana.

 

Ci-après, la liste des athlètes encore en lice:

Athlétisme:

  • Emmanuel Eseme (200 m) – 1e participation

Lutte:

  • Emilienne Essombe Tiako (53 kg) – 2e participation

Haltérophilie:

  • Jeanne G. Eyenga (76 kg) – 1e participation
  • Clémentine Meukeugni (87 Kg) – 2e

 

 

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique