La section camerounaise de la Jeune chambre internationale a un nouveau président

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-Feb-2019 - 01h26   1897                      
0
Flavien Kouatcha, nouveau président de la JCI-Cameroun JCI -Cameroun
Flavien Kouatcha et son bureau ont été installés le 1 er février 2019 à Douala.

La Jeune chambre internationale section du Cameroun a un nouveau bureau. L’équipe que conduit le jeune ingénieur Flavien Kouatcha a été installée dans ses fonctions le 1er février 2019 à l’hôtel Lewat, à Douala. La cérémonie a connu la présence d’Emmanuel Ngassa Happi, sénateur et pionnier de cette organisation au Cameroun. L’ancien a demandé aux nouveaux élus de promouvoir la fraternité, « transcender le côté néfaste et négatif » de la section camerounaise de la Jeune chambre internationale, à éviter le tribalisme qui « a miné «  le dernier mandat. Quant au président du Sénat de la Jeune chambre internationale –Cameroun Emile Singue, il a exigé du bureau élu qu’il accompagne les organisations locales, l’a invité à revenir aux fondamentaux de l’organisation tout en promettant d’encadrer les nouveaux dirigeants à travers conseils et coaching.      

Le nouveau président Flavien Kouatcha succède à Guy Onana Samba, le président élu en 2018. Celui-ci devient comme les autres « past president » , un « Chairman of the board » selon la terminologie en cours au sein de la Jeune Chambre internationale (JCI). Dans son discours de prise de fonction Flavien Kouatcha s’est dit « extrêmement touché par la présence de certaines sommités de cette association ». Il a ensuite promis de renforcer la relation avec les partenaires de  son association. Il mise sur les cinq axes prioritaires que sont la cohésion des idées  et des forces, l’égalité des chances, l’innovation, la promotion des valeurs de la JCI auprès du grand public et le travail acharné.

 La jeune chambre internationale est une organisation internationale présente dans plus de 150 pays et comptant 200 000 membres au minimum. Ces membres sont des jeunes de 18 à 40 ans désireux de s’impliquer dans la vie de leur communauté et d’y apporter deschangements positifs. Réunis par des valeurs communes, les membres innovent chaque année par des actions dans les domaines : social, culturel, économique ou international. Au Cameroun, la JCI est présente depuis les années 60. Elle compte une dizaine d’organisations locales dans diverses localités du pays et contribue à travers ses activités à développer les compétences de ses membres. La JCI Cameroun est placée sous la tutelle du ministère du Commerce.

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique