Le « combattant Emmanuel Kemta » va-t-il venir enterrer sa mère au Cameroun ?

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Jun-2019 - 18h39   11393                      
21
Emmanuel Kemta Facebook
Une phrase de l’activiste au cours d’une manifestation le 1er juin à Londres laisse penser qu’il n’exclut pas d’effectuer le déplacement.

Trois jours après l’annonce du décès de sa mère à Douala, Emmanuel Kemta est réapparu en public. L’activiste opposé aux actuelles autorités camerounaises a participé à la manifestation organisée par la Brigade anti sardinards (BAS) devant l’ambassade du Cameroun à Londres le 1er juin 2019. Emmanuel Kemta a expliqué qu’il a « causé avec maman spirituellement » et qu’il lui avait demandé à sa génitrice quand elle vivait d’accepter qu’il fasse ce qu’il fait parce que le sort a voulu qu’il soit choisi pour cela. « Sachez que dans la vie il faut toujours quelqu’un pour faire quelque chose », a-t-il ajouté avant de remercier le peuple camerounais pour le soutien.  

Emmanuel Kemta s’est dit « ému » de savoir que beaucoup de choses se sont dites sur sa mère « Mama Martina » sur les réseaux sociaux vendredi. Il dit avoir été surpris de voir ses photos postes sur Internet en signe de compassion.  

Toujours aussi combatif, il a prétendu avoir, avec ses compagnons de lutte, réussi à rendre le pays « ingouvernable » et empêché le président Paul Biya de voyager hors du pays. S’adressant à l’ambassadeur du Cameroun à Londres Kemta a laissé entendre qu’il n’ y aura plus d’activité de l’ambassade en dehors de ses locaux. « Nous allons tout gâter même au palais de la  Reine », a-t-il clamé.Evoquant les manifestations programmées par le parti MRC, l’opposant radical a appelé le « peuple camerounais » à « continuer à sortir ».

Revenant sur le deuil qui le frappe, l’artiste musicien a témoigné sa gratitude à ceux qui partagent sa peine. « Peuple camerounais, j’ai vu les messages que vous m’avez envoyé sur Facebook, sur Messenger. Excusez-moi je ne peux pas lire tous ces messages. Mais je vous dis merci. Vous avez dit que vous allez enterrez ma maman. Une fois de plus je vous dis grand merci pour tout! », a-t-il crié, expliquant qu’il a continué son combat grâce au peuple qui l’a protégé lorsqu’il attaquait « un lion comme Paul Biya ».

L’habitué des manifestations qui ciblent le régime de Paul Biya annonce sa présence à l’opération « game Over », une marche prévue le 22 juin 2019 à Washington.  « Je serai là et ma maman est d’accord avec moi. Elle m’a dit : « va mener ce combat avant de venir m’enterrer », promet-il, avant de conclure son intervention par ces mots : « quelqu’un m’a dit : « combattant, tu ne pourras pas aller au pays enterrer ta mère. Attendons voir ce qui va se passer ».

Regardez l’intervention d’Emmanuel Kemta à la manifestation du 1er juin 2019 à Londres ici (De 15’50 à 28’)  

https://www.facebook.com/bnitcheu/videos/10217741889394263/  

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique