Lutte contre Coronavirus - Rétropédalage: L’OMS change son fusil d’épaule et s’engage à assister Madagascar dans le couronnement de de son traitement (vidéo)  

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-May-2020 - 21h40   4364                      
3
Le DG OMS et le président malgache Facebook
Le directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, et le Président malgache, Andry Rajoelina, ont accordé leurs violons au cours d’un entretien par visioconférence, le mercredi 20 mai 2020.

Quand le Chef d’Etat de Madagascar annonce, au mois d’avril dernier, avoir trouvé un remède dénommé Covid-organics pour le traitement du Coronavirus, la pandémie qui fait des ravages à travers le monde entier depuis décembre 2019, l’OMS émet des réserves en exigeant des essais cliniques rigoureux. Une réaction désapprouvée par plusieurs africains, dont des Chefs d’Etat du Tchad, Congo, Comores, Guinée, Guinée Equatoriale, Guinée Bissau, République Démocratique du Congo, Tanzanie, qui se sont rués sur le traitement issu de la pharmacopée traditionnelle de Madagascar.

«Si c’était un pays européen qui avait découvert ce remède, est-ce qu’il y aurait autant de doutes ? Je ne pense pas. Le problème, c’est que cela vient d’Afrique. Et on ne peut pas accepter qu’un pays comme Madagascar, qui est le 163e pays le plus pauvre du monde, ait mis en place cette formule pour sauver le monde», avait réagi le Président malgache sur l’antenne de RFI.

Après cette passe d’armes, le patron de l’OMS et le Chef d’Etat de Madagascar ont accordé leurs violons autour du remède découvert par les scientifiques malgaches contre le Coronavirus.

C’est Andry Rajoelina qui le fait savoir dans une vidéo publiée ce jeudi 21 mai 2020 sur les réseaux sociaux. On y apprend que le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus salue les initiatives du Président malgache dans la lutte contre la pandémie.

Madagascar a aussi accepté de révéler la composition du Covid-organics à l’OMS à condition que cette organisation signe une clause de confidentialité sur la formulation du remède «miracle».

Ci-dessous, l’intégralité de la visioconférence d’environ 10 minutes:

Entretien Dr Tedros Adhanom et Andry Rajoelina (c) Andry Rajoelina
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique