Monde - En raison du COVID-19: Les JO de Tokyo vont se dérouler sans public !

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Jul-2021 - 10h00   2014                      
0
Logo des JO 2020 CIO
C’est un fait inédit dans l’organisation du plus grand évènement sportif planétaire.

Il n’y aura pas de public lors des Jeux Olympiques de Tokyo, prévus du 23 juillet au 8 août 2021. Une première dans l’histoire. La mesure a été prise par le comité local d’organisation en accord avec le Comité International Olympique (CIO).

«Nous sommes tombés d’accord sur le fait qu’il n’y aura pas de spectateurs dans les sites à Tokyo», a déclaré Tamayo Marukawa, la ministre japonaise en charge des JO, à l’issue d’une réunion tenue le 8 juillet avec toutes les parties prenantes, dont le CIO. Elle a ajouté que les autres départements du Japon où sont prévues certaines épreuves des Jeux, prendront également des mesures concrètes en lien avec les organisateurs.

Cette annonce intervient à moins de deux semaines des JO qui avaient déjà été reportés en 2020 en raison du COVID-19.

Malheureusement la situation n’a pas beaucoup évolué. La capitale nippone connait une résurgence de la pandémie, avec actuellement environ 900 nouveaux cas quotidiens. Conséquence, les autorités ont déclaré un nouvel état d’urgence sanitaire à Tokyo à partir du 22 août.

«Je pense que nous pouvons organiser des Jeux en toute sécurité grâce à ces mesures. Nous devons renforcer les mesures pour éviter que les infections ne se propagent à nouveau dans tout le Japon, compte tenu de l’impact des nouveaux variants», a déclaré mercredi le Premier ministre japonais Yoshihide Suga.

Pour mémoire, 11 000 athlètes sont attendus aux JO de Tokyo. Parmi eux, 12 camerounais qui sont déjà au Japon pour un stage d’acclimatation.

Voici la liste:

Athlétisme: Emmanuel Eseme (200 m)

Lutte: Emilienne Essombe Tiako (53 kg)

Tennis de table: Sarah Hanffou

Judo: Arrey Sophina (-70 kg) et Vanessa Mballa (+78 kg)

Natation (50 m libre): Yves Charly Ndjoume et Elisabeth Milanesi

Boxe: Wilfried Seyi (+71 kg), Albert Mengue Ayissi (-69 kg) et Maxime Yegnong (+91 kg)

Haltérophilie: Jeanne G. Eyenga (76 kg) et Clémentine Meukeugni (87 Kg)

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique