Moyen-Orient – Afghanistan: Les soldats américains sont partis, abandonnant le pays entre les mains des Taliban

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 31-Aug-2021 - 07h33   6605                      
73
Soldats américains quittant l'Afghanistan Capture d'écran
Les dernières troupes américaines ont quitté Kaboul 24 heures avant l’expiration du délai donné par le Président Joe Biden.

C’est incontestablement l’un des pires revers de l’histoire de la puissante armée américaine. Après une guerre épuisante de 20 ans, qui a coûté la vie à plusieurs milliers d’hommes et entraîné des dépenses importantes, les troupes américaines ont quitté l’Afghanistan.

Les derniers soldats sont partis dans la soirée du lundi 30 août 2021, soit 24 heures avant le délai annoncé par le Président américain Joe Biden pour le retrait des troupes de la première puissance militaire dans ce pays.

L’ambassadeur américain Ross Wilson et un général, Chris Donahue ont été les derniers à monter à bord d’un avion qui a quitté Kaboul.

Suite au retour au pouvoir des Taliban il y a quelques semaines, Washington avait annoncé le retrait de ses troupes et mis sur pied un mécanisme de facilitation des départs volontaires d’américains et d’alliés vivant sur le sol afghan. Ce sont quelques 123 000 personnes qui ont ainsi pu être évacuées en l’espace de deux semaines, indiquent des sources médiatiques.

Mais tout le monde n’est pas parti. Entre 100 et 200 ressortissants américains sont encore présents sur le sol afghan. Le secrétaire d'État américain Antony Blinken a promis que tout sera mis en œuvre pour permettre l’évacuation de tous ceux qui veulent partir.

Une situation dénoncée par les Républicains. Joe Biden a «créé un désastre, laissé tomber des Américains et nos intérêts. Ça prouve ce que nous savions déjà: Joe Biden est incapable de servir comme commandant en chef, et les États-Unis et le monde sont moins sûrs à cause de lui», a fustigé la présidente du parti Républicain Ronna McDaniel, dans un communiqué.

En face, les Taliban jubilent. «Félicitations à l'Afghanistan. Cette victoire est la nôtre à tous. La défaite américaine est une grande leçon pour d'autres envahisseurs», a déclaré le principal porte-parole taliban, Zabihullah Mujahid.

Le Pentagone indique qu’avant de quitter Kaboul, les soldats américains ont procédé à la destruction ou la mise hors de service de leurs puissants matériels militaires, ultrasophistiqués.

Pour mémoire, les américains ont envahi l’Afghanistan après les attentats du World Trade Center du 11 septembre 2001. L’objectif avoué était la lutte contre le terrorisme à travers la neutralisation d’Oussama Ben Laden. 20 ans plus tard, Ben Laden est mort, près de 2500 soldats américains ont perdu la vie et environ 20 000 autres ont été blessés. Et plus que jamais, les islamistes dirigent l’Afghanistan.

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique