Nécrologie - Musique: Le chanteur congolais Aurlus Mabélé succombe au Coronavirus (FranceTv Info)

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Mar-2020 - 13h43   14663                      
14
AUrlus Mabele CIN/Archives
Le créateur du Soukouss est décédé ce jeudi 19 mars 2020 à Paris.

La musique congolaise et africaine vient de perdre l’un de ses plus illustres représentants. Aurlus Mabélé, l’enfant de Brazzaville, créateur et figure de proue du Soukouss, rythme populaire  de la fin des années 80 et du milieu des années 90 a rendu l’âme ce jeudi 19 mars 2020 à Paris, en France.

D’après la plateforme numérique d’information de la télévision française FranceTv Info, l’artiste a succombé au Covid-19, qui a déjà fait une centaine de morts en France.Son décès  a également été confirmé par sa fille, Liza Monet, qui l’a officialisé sur les réseaux sociaux.

«Mon papa est mort ce matin du coronavirus… Merci d’honorer sa mémoire. C’est une grande légende du Soukouss que le peuple congolais perd aujourd’hui. Je suis inconsolable et effondrée. Mon papa que j’aime tant… Aurlus Mabele», a-t-elle écrit sur Facebook.

De son vrai nom Aurélien Miatsonama, Aurlus Mabélé est né le 26 octobre 1953 à Brazzaville, dans le quartier de Poto-Poto en république du Congo. C’est en 1986, lors d’un stage de perfectionnement en Europe qu’il fonde avec ses compères Diblo Dibala et Mav Cacharel, le Groupe Loketo qui fera connaitre le Soukouss hors des limites du continent africain. En 25 ans de carrière, l’auteur des tubes «Africa Mousso», «Femme ivoirienne», «Embargo» etc. aurait vendu plus de 10 millions d’albums dans le monde, a en croire des informations relayées par la RTBF (la radio-télévision publique belge).

 

 

 

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique