Office du Baccalauréat du Cameroun: La session des examens 2018 a débuté alors que le financement de l’Etat reste attendu

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 23-May-2018 - 16h49   1588                      
0
Office du Baccalauréat du Cameroun Archives
Ce financement doit en principe contribuer à renforcer un budget déjà déficitaire.

Dans son édition du 22 mai 2018 le quotidien Le Jour rapporte que l’Office du Baccalauréat du Cameroun (OBC) a lancé cette session des examens avec une somme de 5,2 milliards de FCFA. Notre confrère indique que 4,2 milliards de FCFA ont été apportés par 360 523 candidats inscrits aux examens de la session en cours. Et rendu à ce jour l’Etat dont le financement est plus qu’important n’a apporté qu’une subvention d’un milliard de FCFA. Environ 1,8 milliards de FCFA restent attendus. Martin Ndam Ngouh le Directeur adjoint de l’OBC approché par notre confrère, déclare dans ses colonnes «les comptes OBC sont logés à la Paierie générale de Yaoundé. Nous faisons donc un appel pour que les fonds nous arrivent une fois que nos ressources propres seront épuisées».

Pour mener à bien la session des examens en cours, l’OBC nécessite la somme de 8,1 milliards de FCFA. Même si l’Etat apporte toute sa subvention, la cagnotte voulue ne sera pas atteinte. Car cette institution va se retrouver avec un budget de 7,8 milliards de FCFA. Dans les colonnes de notre confrère le dénommé Thierry Tsala contrôleur financier de l’OBC souligne que c’est une situation qui conduit l’institution à pratiquer une cure d’austérité. «Une mission évaluée à 40 000FCFA par jour sera payée à 25 000FCFA. Nous supplions les personnes concernées à accepter», déclare le fonctionnaire qui indique que c’est de cette façon que l’OBC pourra payer sa dette auprès des correcteurs.   

Thierry Tsala se veut toutefois rassurant. Il indique que la somme d’un milliard de FCFA a déjà été débloquée. «Nous leur demandons juste d’être patients. Les paiements se feront après la session en cours», précise-t-il.

   

Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique