Pr Lekene Donfack : « Nous ferons la tâche que les camerounais attendent de nous »

Par Wiliam TCHANGO | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-Feb-2018 - 17h44   3552                      
0
L’ancien Ministre camerounais nommé parmi les 11 membres du Conseil constitutionnel remercie le Chef de l’Etat pour la confiance placée en lui.

Enseignant de Droit constitutionnel et ancien Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, le Professeur  Lekene Donfack fait partie des tous premiers membres du Conseil constitutionnel nommés hier mercredi 7 février 2018 par le Président de la République. Au moment où le décret était lu au journal de 17 heures sur le poste national de la CRTV, l’ancien membre du Gouvernement travaillait dans un jury de thèse à l’Université de Yaoundé II. De retour à son domicile, c’est une ambiance de fête qui l’a accueilli, une atmosphère créée par sa famille et ses amis qui ont spontanément  convergé vers là après la lecture du décret à la radio.  « Je sors d’un jury de thèse de finances publiques, de droit fiscal. J’étais avec le Professeur Bipoum qui est mon professeur, qui a été aussi nommé membre du Conseil constitutionnel », a-t-il confié au reporter de Radio Equinoxe descendu sur place.

Pour l’ancien député, le Chef de l’Etat exprime à travers sa nomination comme l’un des tous premiers membres de ce Conseil constitutionnel, une marque de confiance. D’où sa gratitude et sa détermination à ne pas le décevoir. « Je remercie le Président de la République pour cette confiance, je remercie aussi tout le processus de nomination. Nous ferons la tâche que les camerounais attendent de nous et ce que dit le Droit », promet l’homme qui ne doute pas de ses compétences en matière de Droit constitutionnel.  « Pour la tâche qui nous attend, en tant que constitutionnaliste, je sais ce que je dois faire. Je sais ce que la Cour constitutionnelle a comme attribution. Donc, la question ne se pose pas », dit-il.

Radio Equinoxe a également donné la parole à un de ses filleuls, le journaliste Faustin Njikam qui s’est lui aussi précipité au domicile du constitutionnaliste. Ce dernier estime qu’en jetant son dévolu sur Lekene Donfack,  le Chef de l’Etat a choisi la bonne personne. «  C’est une nomination qui répond un tout petit peu à un CV qui est complètement arrondi. C’est un professeur de rang magistral, c’est un constitutionnaliste, un professeur de Droit public… En plus d’être enseignant de haut vol des universités, il a été ministre, puis ministre d’Etat et enfin, député de la Nation. C’est à peu près ce qui l’attend au Conseil constitutionnel comme tâche à accomplir », a-t-il salué. Le Pr Lekene Donfack fait partie des 11 membres nommés au sein de ce Conseil constitutionnel. Une institution que présidera Clément Atangana, ancien magistrat camerounais, ainsi sorti de la retraite.

 

Auteur:
Wiliam TCHANGO
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique