Présidentielles 2018: Opposée à son secrétaire général qui appelle à voter Paul Biya, la présidente de l’UPC annonce sa candidature

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-Jul-2018 - 19h01   7292                      
12
Habiba Issa Facebook
Habiba Issa affirme que Pierre Baleguel Nkot a agi ans l’aval des organes dirigeants du parti.

C’est une Habiba Issa très remontée qui est apparue à la toute première édition de l’émission « Equinoxe soir » (Equinoxe télévision) le 16 juillet 2018. La présidente de l’Union des populations du Cameroun (UPC) élue le 9 octobre 2017 à Yaoundé a dénoncé l’attitude de certains des membres du bureau élus en même temps qu’elle. Par exemple, Mme Habiba dit s’être rendue compte que tout dans les actes du secrétaire général Pierre Baleguel Nkot était calculé, ciblé et qu’elle s’est retrouvée devant une situation de fait accompli.  Elle explique qu’elle n’était pas consultée, s’est retrouvée « comme quelqu’un qui n’avait plus de fonctions, comme une marionnette ». « Je crois qu’ils se sont trompés de choix. Plus tard ils ont compris que je ne peux pas céder sur certaines choses ».

Même si elle déclare que ce n’est pas cela qui l’a amenée à se porter candidate, la décision de Pierre Baleguel Nkot de faire l’UPC voter pour le candidat Paul Biya est une décision qui n’engage que lui parce que ce n’est pas le congrès qui l’a décidé. Elle fait valoir que c’est elle a imposé que l’on passe d’abord par le comité directeur qu’elle avait convoqué.

Habiba Issa accuse Baleguel d’avoir écrit à l’administration pour lui contester le droit de  convoquer le Comité directeur   finalement réuni selon ses dires. « Nous en sommes arrivés à dire que nous ne sommes pas le parti qui va derrière le président de la République. S’il faut être en alliance, nous allons choisir  un parti qui a la même idéologie que l’UPC. Nous avons donc décidé d’aller aux élections ».

Habiba Issa rapporte qu’opposé à un certain « Docteur Moune », c’est finalement elle qui a été choisie pour défendre les couleurs de l’UPC aux prochaines élections présidentielles. Habiba Issa pourrait  déposer son dossier de candidature le jeudi 19 juillet 2018 à Douala.

 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique