Tentative de coup d'Etat au Gabon: «La situation est sous contrôle», rassure le ministre de la Communication

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-Jan-2019 - 05h32   2632                      
0
Guy-Bertand Mapangou, porte-parole du gouvernement gabonais archives
Guy Bertrand Mapangou vient de s’exprimer au sujet de la situation qui prévaut à Libreville.

Le gouvernement rassure que le calme revient progressivement dans la capitale gabonaise. «La situation est sous contrôle. Les forces de défense et de sécurité ont repris le contrôle de la radio nationale et de la télévision», a déclaré à RFI, Guy Bertrand Mapangou.

Sur l’identité des mutins, le porte-parole du gouvernement gabonais a indiqué que «c’est un groupe de cinq militaires qui fait partie de la Compagnie d’Honneur, donc ce n’est pas la Garde Républicaine. Ça a tout l’air d’un groupe de plaisantins parce que jusqu’à présent, la hiérarchie militaire dit ne pas être au courant de ce groupe et ne pas connaître comment ils se sont préparés. Quatre ont été maîtrisés et le fameux lieutenant Ondo Obiang est en fuite. Il va être rattrapé par les forces de défense et de sécurité qui sont à ses trousses», a ajouté le ministre de la Communication.

Un groupe de militaire s’est emparé ce lundi, de la radio nationale du Gabon. Un certain lieutenant Ondo Obiang, se présentant comme commandant adjoint à la Compagnie d’Honneur de la Garde Républicaine du Gabon et président du Mouvement Patriotique des Jeunes des Forces de Défense et de Sécurité du Gabon, a annoncé la prise du pouvoir et la mise sur pied d’un Conseil National de la Restauration.

Selon les mutins, le Président Ali Bongo Ondimba, toujours en convalescence au Maroc après son accident vasculaire cérébral le 24 octobre 2018, n’est plus à même de gouverner ce petit pays d’Afrique centrale d’environ 2 millions d’habitants.

Fred BIHINA

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique